Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 13:00
Pour nous, les choses ont toujours été simples avec nos 2 aînées (14 et 16 ans actuellement) puisque chaque nouvelle grossesse a été l'occasion de questions et de partages. Le conseil que je peux en tirer est le suivant : répondez, chères mamans, aux questions de vos filles quand elles se présentent, sans plus. Il y a des enfants qui sont mûrs plus tôt que d'autres dans ce domaine et certains qui ont besoin de plus de temps. C'est un accompagnement, pas un enseignement. L'enfant pose une question, le parent y répond, sans plus. Si  votre fille veut en savoir plus, une nouvelle question suivra rapidement. Bien entendu, cela suppose un climat d'écoute, de confiance et de liberté entre vous, maman,  et elle(s). J'ajouterai de la disponibilité car,  souvent,  les questions débarquent au moment où on ne s'y attend pas !! (ça peut être en voyant une maman enceinte dans la rue, en entendant quelque chose à la radio ou suite à une image à la télé, sans que ce qui ait été vu ou entendu ait été malsain pour autant). Bien entendu, il n'y a aucun sujet tabou : la maman parle de tout cela comme du soleil et de la pluie, ce sont les choses de la vie, voulues par Dieu. C'est le péché qui a tout sali et déformé.
 
Vous pouvez aussi faire des moments clés des occasions de fête : l'achat du premier soutien-gorge, les premières règles, ... C'est une étape de la vie qui mérite d'être positivée, embellie, valorisée. La société est trop négative par rapport aux ados et cela n'arrange pas leurs difficultés.
 
Une petite remarque à ce sujet : ce qu'on appelle crise d'adolescence n'existait pas avant l'école laïque et obligatoire, moment où on a regroupé tous les enfants d'une même classe d'âge pour les faire vivre ensemble toute la journée. Avant, les enfants participaient à la vie de famille et aux travaux des adultes au fur et à mesure de leur croissance (travaux des champs, aider papa, aider maman, ...). Ils grandissaient, ils avaient de nouvelles tâches à accomplir qui les faisaient peu à peu et naturellement entrer dans le monde adulte. Il y avait aussi des liens intergénérationnels plus poussés que maintenant !
 
Ma petite expérience  du XXIème siècle avec des enfants scolarisées à la maison corrobore ce fait : mon aînée a été difficile l'année de ses 12 ans sans plus. Je ne peux pas dire que mes filles m'aient fait souffrir outre mesure ou ait eu une adolescence impossible. Il est sûr que leur humeur est compliquée et parfois imprévisible, mais le fait de les avoir à la maison m'a permis de les mettre en activité dans la prise de responsabilité : cuisine, ménage, repassage, ''nounou'', ... Au fil des années, je leur ai donné plus de part dans l'intendance et cela leur a permis de se sentir grandir de manière utile (même si il a fallu tenir ferme car travailler n'est pas spontané !). Aujourd'hui, mes aînées peuvent tenir la maison sans moi. Les plus jeunes suivent le même chemin, peu à peu.
 
Un dernier conseil : expliquez à votre (vos) fille(s)(quand l'occasion se présentera), que les changements d'humeur sont normaux. Inutile de noircir les tristesses, bouderies, colères et autres et de dramatiser (en mettant des mots comme péché dessus par exemple) car ces sentiments sont normaux et liés aux hormones.C'est la manière de vivre avec qui est péché ou non.  Ce n'est facile ni pour nous ni pour nos filles !
 
Enfin, vous pouvez vous appuyez  sur le Psaume 139, une partie d'Ezéchiel 16, et recentrer tout cela sur le plan de Dieu pour sa / leur vie.
 
Pour finir, 2 livres quel'on peut chercher et acheter sur Internet je pense :
 
Entre 12 et 17 ans, de Eberhard Mülhan. C'est un livre chrétien, pour les ados et très bien.
Le bonheur de devenir toi, du DC Myriam Grossman. C'est un livre pour les petites filles juives, mais très beau.
 
             Dieu te bénisse dans ton précieux rôle de maman, précieuse maman qui vient de lire cet article.
 
                                                      

Partager cet article

Repost 0
Published by heureusemaman - dans Education chrétienne
commenter cet article

commentaires

masson 29/01/2016 14:34

merci de l'information. Connaissez vous d'autres livres qui abordent la question de manière saine et chrétienne ?

heureusemaman 29/01/2016 23:36

Non, pas dans les livres récents.

masson 06/08/2015 08:14

Bonjour, sur quel site peut ton acheter ces livres ?

heureusemaman 07/08/2015 00:05

Ce sont des livres qui ont une quinzaine d'années, il faut chercher sur internet s'il y a des rééditions.

Présentation

  • : Le blog de heureusemaman
  • Le blog de heureusemaman
  • : Le but de ce blog est d'encourager les femmes en tant qu'épouses, mères et maîtresses de maison, de soutenir la famille et la maternité en ces temps difficiles.
  • Contact

Profil

  • heureusemaman
  • Je suis une  heureuse maman de 6 enfants entre 17 ans et 32 mois, mère au foyer, animatrice LLL, responsable de rencontre de mamans et enseignante de mes propres enfants  dans le cadre du homeschooling.
  • Je suis une heureuse maman de 6 enfants entre 17 ans et 32 mois, mère au foyer, animatrice LLL, responsable de rencontre de mamans et enseignante de mes propres enfants dans le cadre du homeschooling.

Ma p'tite famille :

Le papa : 47 ans, originaire de la Guadeloupe. Amoureux du jardinage et du bricolage. La maman 44 ans, institutrice qui n'a plus exercé depuis ..... hum hum ..., animatrice de réserve de La Leche League, ancienne monitrice de portage des bébés en écharpe, créatrice du concept des Rencontres de Mamans ( voir article à ce sujet) Les enfants : L'aînée , 20 ans, scolarisée à la maison de la 6ème à la Terminale (Bac L), licenciée en Langues Etrangères Appliquées (anglais - japonais), actuellement en Master 1de LEA Affaires Internationales, orientation projets culturels et humanitaires, anglais, japonais, arabe - 2 années d'avance (détectée enfant précoce)- responsable scout - piano ( 6 ans de Conservatoire) , guitare - A déjà voyagé dans plusieurs pays (dont 1 semestre d'études à Nottingham et un stage d'études en Israël)- La seconde , 18 ans, scolarisée à la maison de la 6ème à la Terminale (bac ES avec option maths renforcés),1ère année de Licence Arts Plastiques, 1 an d'avance - engagée dans le scoutisme - piano - La troisième, 14 ans, scolarisée à la maison depuis le CE1, en 3ème, piano, gymnaste et scout- La quatrième, 12 ans, scolarisée à la maison depuis le CP, en 4ème, une année d'avance, aussi détectée précoce - équitation, lecture - La cinquième, 10 ans, scolarisée à la maison depuis la MS de maternelle, CM2- au Conservatoire en violon et chant - gymnaste et scout - La sixième, 5 ans, n'a jamais été à l'école, unschooling (apprend autrement qu'en travaillant pour le moment !), très créative ! Le 7ème : dans la patrie céleste depuis le second trimestre de grossesse. Le plus heureux de nous tous :-)

Recherche

PSAUME 128

Heureux es-tu toi qui révères l'Eternel
et qui suis les chemins qu'Il a tracés !
Tu profites du travail de tes mains
Tout ira bien pour toi et tu seras heureux ...
Ta femme sera comme une vigne féconde chargée de nombreux fruits
Et, autour de ta table,
Tes enfants ressembleront à des plants d'oliviers.
Ainsi sera béni tout homme qui révère l'Eternel ...

ENCOURAGEMENT

'' Aies foi dans ta foi

  Doute de tes doutes

  Ne mets pas ta foi dans tes doutes

  Ni tes doutes dans ta foi. "

 Michel Allard

Plus précieuse que les perles

"Une femme capable, intelligente et vertueuse,

qui est  qui peut la trouver ?

Elle est beaucoup plus précieuse que des bijoux

et sa valeur est loin au-dessus des rubis ou des perles."

Proverbes 31 : 10 (version anglaise)

Citation

'' EXERCEZ VOS ENFANTS A L'AUTODISCIPLINE

 PLUTÔT QU'A LA COMPLAISANCE

PENDANT QU'ILS SONT JEUNES. '

Nancy Campbell

 (traduction libre)

 

Sur l'allaitement ..

'' Nourri aux seins de ma mère ! '' Cantique des Cantiques 8 :1

'' Je me levai le matin pour allaiter mon fils. '' I Rois 3 : 21

'' Même chez les chacals, on donne à téter, (...) cette belle qu'est mon peuple devient aussi cruelle que les autruches de la steppe. '' Lamentations 4 : 3

'' ... Les bénédictions des mamelles et du sein. '' Genèse 49 : 25

'' ' Fais ce que bon te semble. Reste ici jusqu'à ce que tu l'aies sevré. Que seul le Seigneur accomplisse Sa Parole. ' La femme resta donc et elle allaita son fils jusqu'à ce qu'elle l'eût sevré. '' I Samuel 1 : 23

 

VOIR ARTICLE '' LE MATERNAGE DANS LA BIBLE ''

 http://heureusemaman.over-blog.fr/article-29589181.html

 

Amitié

Deux amis marchaient dans  le désert.

A un moment, ils se disputèrent et l'un des deux donna une gifle à l'autre.

Ce dernier, endolori mais sans rien dire, écrivit dans le sable :

'' Aujord'hui, mon meilleur ami m'a donné une gifle. ''

Ils continuèrent à marcher puis trouvèrent une oasis dans laquelle ils décidèrent de se baigner.

Mais celui qui avait été giflé manqua de se noyer et son ami le sauva.

Quand il se fut repris, il écrivit sur une pierre :

'' Aujourd'hui, mon meilleur ami m'a sauvé la vie. ''

Celui qui avait donné la gifle et avait sauvé son ami lui demanda :

'' Quand je t'ai blessé, tu as écrit sur le sable. Maintenant, tu écris sur la pierre. Pourquoi ? ''

L'autre ami répondit :

'' Quand quelqu'un nous blesse, nous devons l'écrire dans le sable : les vents du pardon peuvent l'effacer.

Mais quand quelqu'un fait quelque chose de bien pour nous, nous devons le graver dans la pierre : aucun vent ne peut l'effacer. ''

 

                                                                             Texte anonyme.