Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 10:26

'' Celui qui révère l'Eternel possède une solide assurance, et il sera un refuge pour ses enfants. ''

Proverbes 14 : 26

 

Révèrer l'Eternel, respecter Dieu, craindre (dans le sens d'honorer) le Seigneur nous apporte non seulement ,

* à nous mamans / papas, selon les différentes traductions, une '' solide  assurance '', '' un appui ferme '' , une '' grande confiance '', '' assurance d'énergie '', '' une puissante assurance '', '' de la sécurité et de la force '', '' une ferme assurance '', '' une robuste confiance '',

* mais fait aussi de nous pour nos enfants : '' un refuge '', '' un abri '', '' une retraite ''.

 

Je trouve ce verset très enthousiasmant ( au propre comme au figuré d'ailleurs puisque le mot enthousiasme signifie, étymologiquement, '' transport divin ''  - '' en dieu '' ) car il nous amène, quelque soient les difficultés de la vie que nous pouvons rencontrer avec nos enfants, quelque soit l'âge de ceux-ci, à trouver auprès de Dieu la paix, la confiance, une solidité intérieure, une stabilité émotionnelle, la puissance et l'énergie dont nous avons besoin quotidiennement pour les assumer, les construire, les accompagner sur le chemin de la vie et de la foi :

 

* '' une solide assurance '' , '' une puissante assurance '', '' une ferme assurance '' : l'assurance, entre autres, que Dieu voit tout, sait tout et qu'aucune situation n'est perdue car Il est le Dieu de l'impossible, le Tout-Puissant, Celui qui peut changer les circonstances.

 

* '' un appui ferme '' : parfois nous avons l'impression d' avancer avec nos enfants comme dans des sables mouvants, nous sommes dans l'incertitude des décisions à prendre les concernant car aucune n'est véritablement satisfaisante : quoi que nous fassions ou leur disions, rien ne va, ils sont mécontents. Mais en Dieu nous pouvons trouver un rocher où nous poser, '' quelque chose '' de solide qui nous permettra de ne pas être comme une girouette avec eux et nous offrira la possibilité de maintenir un cap, une direction.

 

* '' une grande confiance '', '' une robuste confiance '' : la confiance est un bon indice du baromètre de notre moral. Lorsque nous perdons confiance, tout devient sombre, impossible, écrasant. Nous nous sentons prisonnièr(e)s des circonstances et la mort ou la fuite peuvent même sembler l'unique solution. Mais SI nous choisissons de révèrer Dieu dans nos vies, nous aurons une grande confiance dans notre quotidien et face à l'avenir car nous savons en qui nous croyons : le grand Dieu de l'univers, Celui qui a parfaitement tout créé dans les moindres détails, de l'infiniment grand à l'infiniment petit. Nous avons donc la confiance que les détails de notre vie et de celles de nos enfants, Il les maîtrisent pleinement, quelques soient les apparences contraires. Et nous avons confiance en l'issue : Dieu ne permet jamais rien en vain, même le pire, lorsque nous nous confions en Lui ( et même si ce n'est que parfois bien plus tard que nous pouvons donner du sens aux évènements douloureux).

* '' assurance d'énergie '' : ce que ça peut faire du bien de lire cela ! N'est-ce pas quelque chose qui nous fait souvent défaut, l'énergie ? L'énergie de commencer chaque nouvelle journée, l'énergie de prendre soin d'un petit durant la nuit, l'énergie d'accomplir toutes nos tâches et de cumuler plusieurs casquettes. Energie autant physique que morale, spirituelle, émotionnelle.  Dieu nous dit ici qu'Il est Celui qui nous apporte, sans défaillir, l'énergie dont nous avons besoin au quotidien pour mener à bien notre mission de parents.

 

* ''  de la sécurité et de la force '' : combien de fois ne sommes nous pas inquiets face à nos enfants ! Ils sont malades, en échec scolaire, ont des problèmes de comportement , ... Combien de fois ne sommes-nous pas inquiets en tant que parents : pourrons -nous pourvoir à leurs besoins (financiers certes, mais aussi émotionnels, spirituels, ...), réussiront-ils leurs examens, s'intégreront-ils bien à tel ou tel endroit / milieu, ont-ils de bonnes fréquentations, trouveront-ils du travail, un conjoint digne de ce nom, etc etc ... ? Et combien de fois ne sommes nous pas inquiets pour nous -mêmes, notre conjoint, nos finances, notre travail, nos capacités, notre santé et j'en passe ? Dans tout cela, la Bible nous dit que Dieu est notre sécurité SI nous le révérons. Il nous dit : '' ne crains pas car Je suis avec toi, n'aie pas ce regard anxieux, car Je suis ton Dieu. Je te rend robuste, oui, Je t'aide, oui, Je te soutient '' (Esaïe 41 : 10). Et tout cela nous donne de la force pour aller de l'avant, ne pas baisser les bras, poursuivre notre chemin, espérer, continuer, persévérer, choisir la vie, quelques soient les difficultés qui s'amassent dans nos vies.

 

Et si nos enfants voient en nous des personnes solides, stables, confiantes, cohérentes, fortes, sécures, non seulement en paroles mais aussi en action (au travers de nos choix / décisions) qui tenons bon dans notre vie quotidienne et notre foi en Dieu, il ne fait aucun doute que non seulement ils grandiront dans la sérénité, le calme, la confiance, la paix et qu'ils développeront ainsi leur propre foi, mais aussi que nous serons pour eux '' un refuge '', '' un abri '', '' une retraite '' car, petits, ils se sentiront protégés et sécurisés et, devenus grands, ils sauront qu'ils peuvent venir vers nous en cas de besoin parce que nous révérons l'Eternel et que c'est auprès de Lui que nous cherchons conseil. En méditant ce verset, je comprends mieux ce que l'auteur des Proverbes a voulu dire lorsqu'il a écrit  dans le verset 25 du Proverbe 31 au sujet de la femme qui révère l'Eternel : '' c'est avec le sourire qu'elle envisage l'avenir. '' Ce n'est pas nécessairement parce que tout va bien dans sa vie, c'est parce qu'elle révère l'Eternel , elle sait en qui elle croit, elle sait à qui elle fait confiance, elle sait qu'elle trouve auprès de Lui tous les ingrédients nécessaires pour regarder devant elle avec espérance.

 

Bon courage à chacune !

http://www.youtube.com/watch?v=-TXtgrOhuH4

Partager cet article

Repost 0
Published by heureusemaman - dans méditations hebdomadaires
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de heureusemaman
  • Le blog de heureusemaman
  • : Le but de ce blog est d'encourager les femmes en tant qu'épouses, mères et maîtresses de maison, de soutenir la famille et la maternité en ces temps difficiles.
  • Contact

Profil

  • heureusemaman
  • Je suis une  heureuse maman de 6 enfants entre 17 ans et 32 mois, mère au foyer, animatrice LLL, responsable de rencontre de mamans et enseignante de mes propres enfants  dans le cadre du homeschooling.
  • Je suis une heureuse maman de 6 enfants entre 17 ans et 32 mois, mère au foyer, animatrice LLL, responsable de rencontre de mamans et enseignante de mes propres enfants dans le cadre du homeschooling.

Ma p'tite famille :

Le papa : 47 ans, originaire de la Guadeloupe. Amoureux du jardinage et du bricolage. La maman 44 ans, institutrice qui n'a plus exercé depuis ..... hum hum ..., animatrice de réserve de La Leche League, ancienne monitrice de portage des bébés en écharpe, créatrice du concept des Rencontres de Mamans ( voir article à ce sujet) Les enfants : L'aînée , 20 ans, scolarisée à la maison de la 6ème à la Terminale (Bac L), licenciée en Langues Etrangères Appliquées (anglais - japonais), actuellement en Master 1de LEA Affaires Internationales, orientation projets culturels et humanitaires, anglais, japonais, arabe - 2 années d'avance (détectée enfant précoce)- responsable scout - piano ( 6 ans de Conservatoire) , guitare - A déjà voyagé dans plusieurs pays (dont 1 semestre d'études à Nottingham et un stage d'études en Israël)- La seconde , 18 ans, scolarisée à la maison de la 6ème à la Terminale (bac ES avec option maths renforcés),1ère année de Licence Arts Plastiques, 1 an d'avance - engagée dans le scoutisme - piano - La troisième, 14 ans, scolarisée à la maison depuis le CE1, en 3ème, piano, gymnaste et scout- La quatrième, 12 ans, scolarisée à la maison depuis le CP, en 4ème, une année d'avance, aussi détectée précoce - équitation, lecture - La cinquième, 10 ans, scolarisée à la maison depuis la MS de maternelle, CM2- au Conservatoire en violon et chant - gymnaste et scout - La sixième, 5 ans, n'a jamais été à l'école, unschooling (apprend autrement qu'en travaillant pour le moment !), très créative ! Le 7ème : dans la patrie céleste depuis le second trimestre de grossesse. Le plus heureux de nous tous :-)

Recherche

PSAUME 128

Heureux es-tu toi qui révères l'Eternel
et qui suis les chemins qu'Il a tracés !
Tu profites du travail de tes mains
Tout ira bien pour toi et tu seras heureux ...
Ta femme sera comme une vigne féconde chargée de nombreux fruits
Et, autour de ta table,
Tes enfants ressembleront à des plants d'oliviers.
Ainsi sera béni tout homme qui révère l'Eternel ...

ENCOURAGEMENT

'' Aies foi dans ta foi

  Doute de tes doutes

  Ne mets pas ta foi dans tes doutes

  Ni tes doutes dans ta foi. "

 Michel Allard

Plus précieuse que les perles

"Une femme capable, intelligente et vertueuse,

qui est  qui peut la trouver ?

Elle est beaucoup plus précieuse que des bijoux

et sa valeur est loin au-dessus des rubis ou des perles."

Proverbes 31 : 10 (version anglaise)

Citation

'' EXERCEZ VOS ENFANTS A L'AUTODISCIPLINE

 PLUTÔT QU'A LA COMPLAISANCE

PENDANT QU'ILS SONT JEUNES. '

Nancy Campbell

 (traduction libre)

 

Sur l'allaitement ..

'' Nourri aux seins de ma mère ! '' Cantique des Cantiques 8 :1

'' Je me levai le matin pour allaiter mon fils. '' I Rois 3 : 21

'' Même chez les chacals, on donne à téter, (...) cette belle qu'est mon peuple devient aussi cruelle que les autruches de la steppe. '' Lamentations 4 : 3

'' ... Les bénédictions des mamelles et du sein. '' Genèse 49 : 25

'' ' Fais ce que bon te semble. Reste ici jusqu'à ce que tu l'aies sevré. Que seul le Seigneur accomplisse Sa Parole. ' La femme resta donc et elle allaita son fils jusqu'à ce qu'elle l'eût sevré. '' I Samuel 1 : 23

 

VOIR ARTICLE '' LE MATERNAGE DANS LA BIBLE ''

 http://heureusemaman.over-blog.fr/article-29589181.html

 

Amitié

Deux amis marchaient dans  le désert.

A un moment, ils se disputèrent et l'un des deux donna une gifle à l'autre.

Ce dernier, endolori mais sans rien dire, écrivit dans le sable :

'' Aujord'hui, mon meilleur ami m'a donné une gifle. ''

Ils continuèrent à marcher puis trouvèrent une oasis dans laquelle ils décidèrent de se baigner.

Mais celui qui avait été giflé manqua de se noyer et son ami le sauva.

Quand il se fut repris, il écrivit sur une pierre :

'' Aujourd'hui, mon meilleur ami m'a sauvé la vie. ''

Celui qui avait donné la gifle et avait sauvé son ami lui demanda :

'' Quand je t'ai blessé, tu as écrit sur le sable. Maintenant, tu écris sur la pierre. Pourquoi ? ''

L'autre ami répondit :

'' Quand quelqu'un nous blesse, nous devons l'écrire dans le sable : les vents du pardon peuvent l'effacer.

Mais quand quelqu'un fait quelque chose de bien pour nous, nous devons le graver dans la pierre : aucun vent ne peut l'effacer. ''

 

                                                                             Texte anonyme.