Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 10:02

 

'' Je ne juge pas de la même manière que les hommes.

L'homme ne voit que ce qui frappe les yeux, mais l'Eternel regarde au coeur. ''

I Samuel 16 : 7

 

'' L'homme ne voit que ce qui frappe les yeux '' : la beauté physique, les vêtements de marque, la grosse voiture à la carrosserie impeccable, la grande maison, la fiche de paie, les mets coûteux contenus dans l'assiette, les grands restaurants, les loisirs onéreux, les vacances dans les destinations lointaines et exotiques, la tenue impeccable des enfants, les beaux habits du dimanche matin, le sourire (souvent de circonstance) affiché au culte, notre air de petit(e) saint(e) durant les réunions de prière (parfois), ...

Mais l'Eternel regarde à notre coeur ! Lui SEUL sait ce qui se passe réellement dans nos pensées, quels sont nos sentiments les plus profonds, nos motivation les plus secrètes, nos objectifs les plus cachés :  le sourire que nous affichons est-il une réelle expression de joie ou une simple façade parce que nous avons appris (et souvent mal compris) qu'un chrétien est joyeux en toutes circonstances ? L'impression d' épouse/mère de famille patiente, aimante, soumise et spirituelle  (bon époux/père de famille patient, aimant, exerçant une autorité douce et respectueuse, spirituel) correspond -elle au moins à une part de réalité vécue dans l'intimité du cercle familial ou n'est-elle que poudre aux yeux, comportement bienséant conforme aux normes en vigueur dans le milieu chrétien ? Notre aisance matérielle nous conduit-elle à nous confier dans nos richesses ou demeurons-nous conscient(e)s  que tout cela n'est que grâce et que nous pouvons tout perdre du jour au lendemain ?  Perdrions-nous alors notre foi ? Tomberions-nous dans l'amertume, le dépit, la colère contre Dieu et l'accusation ?

 

'' L'homme ne voit que ce qui frappe les yeux ''   et le problème est qu'il a trop tendance à se fier à ce qu'il voit pour adopter l'un ou l'autre comportement.  Qui (je m'inclus dedans) n'est jamais tombé dans le piège de chercher à se lier d'amitié avec ceux qui paraissent les plus aimables, les plus joyeux, les plus saint(e)s au milieu de leur assemblée ? Qui (je m'inclus dedans) n'a jamais regardé de haut le (la) pauvre, le (la) clochard(e) , le (la) mal-lavée qui osait entrer dans l'église au beau milieu du culte ? Qui (je m'inclus dedans) n'a jamais refusé une invitation ou hésiter à inviter une personne ou une famille qui ne correspond pas à ses critères sociaux ou spirituels ? Quel responsable d'église n'a pas cherché à chouchouter le ou les membres les plus fortunés de son assemblée ? Quel pasteur n'est pas tombé dans le piège de mettre en responsabilité le (la) chrétien(ne) le (la) plus assidu(e) aux réunions, sans se soucier de savoir si sa vie de famille ou sa relation personnelle avec Dieu était à la hauteur de sa vie d'église ? Qui .... etc etc ?

La Bible nous avertit pourtant de ces erreurs et nous incite fortement à marcher dans l'intégrité, c'est-à-dire dans la cohérence : que je sois aussi joyeux(se), aimable, patient(e), doux(ce), poli(e) dans mon foyer avec les miens que je le suis avec mes frères et soeurs en Christ, que j'accueille avec autant d'amour le pauvre et le riche, le bien parfumé et le mal parfumé, le pieux et le pécheur, que je sois le (la) même en semaine que le dimanche matin, etc ... Que je sois le (la) même en public qu'en privé. Que je sois tout simplement vrai(e) avec moi-même, avec les autres et avec mon Dieu car, c'est sûr, Lui, on ne peut pas Le berner une demi-seconde !

 

'' Nulle créature n'échappe au regard de Dieu, tout est à nu et à découvert aux yeux de Celui à qui nous devons rendre des comptes. ''

Hébreux 4 : 13 

 

'' L'homme ne voit que ce qui frappe les yeux '' : c'est l'attitude même de Satan lorsqu'il est venu accuser Job devant Dieu - et le regard qu'il pose sur nous -  lorsqu'il dit à Celui-ci :

'' Est-ce vraiment pour rien que Job Te révère ? N'as-tu pas élevé comme un rempart de protection autour de lui, autour de sa maison, et autour de ses biens ? Tu as fait  réussir ses entreprises ... Mais porte donc la main sur ses biens et sur les siens, et l'on verra s'il ne Te maudit pas en face. '' (Job 1 : 9 à 12)

Satan croyait que Job aimait Dieu à cause de sa position sociale, de ses biens matériels et de tout ce que Dieu lui donnait de bon dans sa vie. Satan regardait à l'apparence de Job: un homme aisé, socialement élevé, béni et certainement envié quoique éminement respecté. Selon Satan, si Job aimait Dieu, c'était à cause de tout cela. C'est la version première de beaucoup de situations vécues par Jésus sur terre lorsque Ses contemporains ne comprenaient pas qu'Il fréquentent les pécheurs, les pauvres, les malades, les bannis de la société, etc etc ... Ce n'est pas possible que Job puisse éprouver un amour désintéressé pour Dieu ! Ce n'est pas possible que Jésus soient avec de telles personnes ! Ce n'est pas possible que ce pauvre petit clochard qui sent mauvais au fond de mon église puisse développer un authentique amour pour ''mon'' Dieu ! Ce n'est pas possible que cette mère de famille qui ne vient jamais aux réunions puisse vivre une véritable relation avec Dieu ! Ce n'est pas possible que .... Ce n'est pas possible que ....

 

Peut-être n'est-ce pas possible selon mon regard humain et mon esprit prompt à juger et à coller des étiquettes... Mais peut-être aussi que je me trompe complètement !  '' ...l'Eternel regarde au coeur ''   et '' celui qui aime Dieu est connu de Dieu '' (I Corinthiens 8 : 3), quelles que soient ses apparences et les étiquettes que nous lui collons.  L'Eternel savait que Job L'aimait d'un amour désintéressé, que ni l'or ni l'argent n'avaient acheté. L'Eternel connaissait le coeur de Job, sa fidélité et son intégrité au-delà des apparences. Apprenons nous aussi à avoir ce regard sur ceux qui croisent notre chemin ou que nous côtoyons, jour après jour, dimanche après dimanche. Apprenons à aller vers celui ou celle qui n'attire pas les regards (ou même les repousse !), vers celui ou celle vers qui nous n'irions pas spontanément. Cessons de nous comporter selon les apparences, devenons intègres devant Dieu ! Il sait tout de nous, comment pouvons-nous croire que nous pouvons Le tromper ?

Et puis, pour mes chères mamans qui accomplissent tant et tant dans le secret, qui consacrent parfois leur vie entière à leurs enfants, au détriment de leur carrière professionnelle, au détriment parfois même de leur vie d'église, et qui sont souvent peu considérées non seulement dans la société mais aussi parfois dans les églises qui n'ont pas encore compris l'importance de leur ministère de mère, je voudrais dire :

'' L'homme ne voit que ce qui frappe les yeux, mais l'Eternel regarde au coeur. ''

 et Il n'ignore, n'oublie, ne néglige ou ne méprise aucun de vos multiples actes, faits ou choix  ou aucune de vos paroles, décisions ou pensées visant à prendre soin, accompagner, construire, édifier ceux qu'Ils vous a confiés (époux, enfant) afin qu'ils deviennent  l'armée équipée, forte, solide et puissante de l'Eternel !!!  Et Il sait bien que cela ne nous met pas toujours en position de frapper les yeux de ceux qui regardent aux apparences ....

Partager cet article

Repost 0
Published by heureusemaman - dans méditations hebdomadaires
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de heureusemaman
  • Le blog de heureusemaman
  • : Le but de ce blog est d'encourager les femmes en tant qu'épouses, mères et maîtresses de maison, de soutenir la famille et la maternité en ces temps difficiles.
  • Contact

Profil

  • heureusemaman
  • Je suis une  heureuse maman de 6 enfants entre 17 ans et 32 mois, mère au foyer, animatrice LLL, responsable de rencontre de mamans et enseignante de mes propres enfants  dans le cadre du homeschooling.
  • Je suis une heureuse maman de 6 enfants entre 17 ans et 32 mois, mère au foyer, animatrice LLL, responsable de rencontre de mamans et enseignante de mes propres enfants dans le cadre du homeschooling.

Ma p'tite famille :

Le papa : 47 ans, originaire de la Guadeloupe. Amoureux du jardinage et du bricolage. La maman 44 ans, institutrice qui n'a plus exercé depuis ..... hum hum ..., animatrice de réserve de La Leche League, ancienne monitrice de portage des bébés en écharpe, créatrice du concept des Rencontres de Mamans ( voir article à ce sujet) Les enfants : L'aînée , 20 ans, scolarisée à la maison de la 6ème à la Terminale (Bac L), licenciée en Langues Etrangères Appliquées (anglais - japonais), actuellement en Master 1de LEA Affaires Internationales, orientation projets culturels et humanitaires, anglais, japonais, arabe - 2 années d'avance (détectée enfant précoce)- responsable scout - piano ( 6 ans de Conservatoire) , guitare - A déjà voyagé dans plusieurs pays (dont 1 semestre d'études à Nottingham et un stage d'études en Israël)- La seconde , 18 ans, scolarisée à la maison de la 6ème à la Terminale (bac ES avec option maths renforcés),1ère année de Licence Arts Plastiques, 1 an d'avance - engagée dans le scoutisme - piano - La troisième, 14 ans, scolarisée à la maison depuis le CE1, en 3ème, piano, gymnaste et scout- La quatrième, 12 ans, scolarisée à la maison depuis le CP, en 4ème, une année d'avance, aussi détectée précoce - équitation, lecture - La cinquième, 10 ans, scolarisée à la maison depuis la MS de maternelle, CM2- au Conservatoire en violon et chant - gymnaste et scout - La sixième, 5 ans, n'a jamais été à l'école, unschooling (apprend autrement qu'en travaillant pour le moment !), très créative ! Le 7ème : dans la patrie céleste depuis le second trimestre de grossesse. Le plus heureux de nous tous :-)

Recherche

PSAUME 128

Heureux es-tu toi qui révères l'Eternel
et qui suis les chemins qu'Il a tracés !
Tu profites du travail de tes mains
Tout ira bien pour toi et tu seras heureux ...
Ta femme sera comme une vigne féconde chargée de nombreux fruits
Et, autour de ta table,
Tes enfants ressembleront à des plants d'oliviers.
Ainsi sera béni tout homme qui révère l'Eternel ...

ENCOURAGEMENT

'' Aies foi dans ta foi

  Doute de tes doutes

  Ne mets pas ta foi dans tes doutes

  Ni tes doutes dans ta foi. "

 Michel Allard

Plus précieuse que les perles

"Une femme capable, intelligente et vertueuse,

qui est  qui peut la trouver ?

Elle est beaucoup plus précieuse que des bijoux

et sa valeur est loin au-dessus des rubis ou des perles."

Proverbes 31 : 10 (version anglaise)

Citation

'' EXERCEZ VOS ENFANTS A L'AUTODISCIPLINE

 PLUTÔT QU'A LA COMPLAISANCE

PENDANT QU'ILS SONT JEUNES. '

Nancy Campbell

 (traduction libre)

 

Sur l'allaitement ..

'' Nourri aux seins de ma mère ! '' Cantique des Cantiques 8 :1

'' Je me levai le matin pour allaiter mon fils. '' I Rois 3 : 21

'' Même chez les chacals, on donne à téter, (...) cette belle qu'est mon peuple devient aussi cruelle que les autruches de la steppe. '' Lamentations 4 : 3

'' ... Les bénédictions des mamelles et du sein. '' Genèse 49 : 25

'' ' Fais ce que bon te semble. Reste ici jusqu'à ce que tu l'aies sevré. Que seul le Seigneur accomplisse Sa Parole. ' La femme resta donc et elle allaita son fils jusqu'à ce qu'elle l'eût sevré. '' I Samuel 1 : 23

 

VOIR ARTICLE '' LE MATERNAGE DANS LA BIBLE ''

 http://heureusemaman.over-blog.fr/article-29589181.html

 

Amitié

Deux amis marchaient dans  le désert.

A un moment, ils se disputèrent et l'un des deux donna une gifle à l'autre.

Ce dernier, endolori mais sans rien dire, écrivit dans le sable :

'' Aujord'hui, mon meilleur ami m'a donné une gifle. ''

Ils continuèrent à marcher puis trouvèrent une oasis dans laquelle ils décidèrent de se baigner.

Mais celui qui avait été giflé manqua de se noyer et son ami le sauva.

Quand il se fut repris, il écrivit sur une pierre :

'' Aujourd'hui, mon meilleur ami m'a sauvé la vie. ''

Celui qui avait donné la gifle et avait sauvé son ami lui demanda :

'' Quand je t'ai blessé, tu as écrit sur le sable. Maintenant, tu écris sur la pierre. Pourquoi ? ''

L'autre ami répondit :

'' Quand quelqu'un nous blesse, nous devons l'écrire dans le sable : les vents du pardon peuvent l'effacer.

Mais quand quelqu'un fait quelque chose de bien pour nous, nous devons le graver dans la pierre : aucun vent ne peut l'effacer. ''

 

                                                                             Texte anonyme.