Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 11:06

 '' Maintenant donc, il n'y a plus de condamnation pour ceux qui sont unis à Jésus Christ. ''

Romains 8 : 1

 

 

Maintenant donc, il n' y a plus de condamnation pour toi, chère maman, si tu es unie à Jésus-Christ -

c'est-à-dire si tu as accepté Jésus comme Sauveur et Seigneur de ta vie.

 

Jésus n'est pas venu en effet pour te condamner, mais pour te sauver, te guérir, te délivrer, te transformer, te restaurer.  Et si Jésus peut travailler librement dans ta vie parce qu'il trouve en toi une personne bien disposée et disponible entre Ses mains d'amour, tu seras aussi préservée du burn-out maternel car tu connaîtras quelle est ta vraie valeur et parce que le regard qui comptera le plus dans ta vie sera celui de ton divin maître.  Oui, il est important que tu t'efforces d'être une bonne épouse, une bonne maman et  une bonne intendante de ton foyer jusque dans les plus petits détails. Mais si tu comptes sur tes seules forces pour y arriver et si tu te mets des exigences que Dieu n'attends pas de toi pour le moment présent, tu risques fort de t'épuiser et de demeurer dans l'insatisfaction, la frustration, l'amertume -  voire la déprime ou la dépression parce que tu cherches à être conforme à un idéal d'épouse ou de mère, à une tradition familiale ou religieuse qui prétend qu'une épouse ou une mère doit être comme ceci ou comme cela, ou parce que tu n'as tout simplement pas d'attentes réalistes par rapport à l'endroit où tu te trouves dans ton chemin de vie. Or, Dieu ne désire qu'une seule chose : que tu sois conforme à ce que Lui veut que tu sois. Et Il est prêt à t'aider en te prenant là où tu en es aujourd'hui. C'est entre toi et Lui que la partie se joue, sous Son regard à Lui, et non pas par rapport aux attentes ou aux moules des autres. Oui, Dieu veut te voir progresser, grandir dans la foi et la maturité, t'améliorer dans ton quotidien. Mais Il sait très bien qui tu es, quelles sont tes forces et tes faiblesses et ce qui est ton possible du moment.  Il a sur toi un regard d'amour et d'espérance et Il sait parfaitement comment travailler, par Sa Parole et Son Saint-Esprit, dans ton coeur, ton âme, tes pensées et même ton corps, pour t'amener de perfection en perfection. Il ne te demandera jamais l'impossible ! Et s'Il venait à le faire, Il te donnerait les forces physiques, psychiques et spirituelles nécessaires pour que cet impossible de ta vie devienne Son possible à Lui.

Non, Dieu ne te condamne pas parce que tu as laissé traîner la poussière. Dieu ne te condamne pas parce que tu t'es autorisée à dormir alors que la pile de repassage déborde. Dieu ne te condamne pas parce que tu as servi des conserves au lieu d'un repas confectionné par toi. Dieu ne te condamne pas parce que tu as préféré mettre les enfants devant un DVD parce que tu te sentais à bout nerveusement. Dieu ne te condamne pas parce que tu as crié sur tes enfants ou exprimé ton exaspération à ton mari. Dieu ne te condamne pas parce que tu te sens frustrée entre tes 4 murs. Dieu ne te condamne pas, mais Il attends de toi que tu lui confies (dans le sens de partager/parler/raconter et dans le sens de donner/déposer/remettre) toutes tes faiblesses, tes incapacités, tes impossibles du moment - d'hier et de demain. Car ce n'est que alors, et alors seulement, après cet échange honnête et vrai avec ton divin Maître, que Celui-ci pourra commencer à importer du nouveau dans ta vie. Ce n'est que alors, lorsque tu auras reconnu et accepté tes limites, qu'Il pourra te donner une stratégie (une idée, une piste, ...) pour que tu puisses aller plus loin dans ta vie. Ce n'est que alors, et alors seulement, qu'Il pourra te donner la force, la motivation, l'espérance, le renouvellement qui te sont nécessaires. Ce n'est que alors, et alors seulement, qu'Il pourra te transformer à Son image, travailler le vase d'argile ou polir le précieux diamant  que tu es. Fais-lui simplement confiance. Il te connaît de toutes façons mieux que quiconque et certainement mieux que toi-même et Lui seul sait exactement comment s'y prendre avec toi, comment te parler, comment t'enseigner, comment te reprendre, comment t'embellir. Abandonne donc tout entre Ses mains - ta vie, tes enfants, ton mari, tes tâches quotidiennes - et Tu seras étonnée, dans quelques temps, lorsque tu regarderas en arrière, de voir le chemin parcouru. N'oublie jamais ceci : Dieu t'aime COMME tu es, Il te prend COMME tu es, Il travaille en toi COMME tu es.

 

'' Et nous tous [toutes] qui, le visage découvert, contemplons, comme dans un miroir, la gloire du Seigneur,

nous sommes transformé(e)s en Son image dans une gloire dont l'éclat ne cesse de grandir.

C'est là l'oeuvre du Seigneur, c'est-à-dire de l'Esprit. ''

2 Corinthiens 3 : 18

 

EN PRATIQUE

 

Quels aspects de ma vie vais-je décider de confier au Seigneur cette semaine ?

Quelles faiblesses ou impossibilité de ma vie d'épouse, de mère ou de disciple vais-je Lui raconter et Lui donner pour que mon impossible devienne Son possible, pour que là où je suis faible Il puisse manifester Sa force ?

Vais-je me décider à Lui dire que je suis disposée et disponible entre Ses mains en toute confiance pour qu'Il transforme ma vie là où Il sait que j'en ai besoin ?

 

PRIERE

 

Prends ma vie Seigneur, toute entière. Avec mes forces et mes faiblesses, avec mes réussites et mes échecs. Prends ma vie Seigneur et trasforme-la, afin que je devienne semblable à Toi. Afin que mon quotidien soit illuminé de Ta présence et que je puisse cheminer et grandir à Tes côtés à partir de là où j'en suis, aujourd'hui.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by heureusemaman - dans méditations hebdomadaires
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de heureusemaman
  • Le blog de heureusemaman
  • : Le but de ce blog est d'encourager les femmes en tant qu'épouses, mères et maîtresses de maison, de soutenir la famille et la maternité en ces temps difficiles.
  • Contact

Profil

  • heureusemaman
  • Je suis une  heureuse maman de 6 enfants entre 17 ans et 32 mois, mère au foyer, animatrice LLL, responsable de rencontre de mamans et enseignante de mes propres enfants  dans le cadre du homeschooling.
  • Je suis une heureuse maman de 6 enfants entre 17 ans et 32 mois, mère au foyer, animatrice LLL, responsable de rencontre de mamans et enseignante de mes propres enfants dans le cadre du homeschooling.

Ma p'tite famille :

Le papa : 47 ans, originaire de la Guadeloupe. Amoureux du jardinage et du bricolage. La maman 44 ans, institutrice qui n'a plus exercé depuis ..... hum hum ..., animatrice de réserve de La Leche League, ancienne monitrice de portage des bébés en écharpe, créatrice du concept des Rencontres de Mamans ( voir article à ce sujet) Les enfants : L'aînée , 20 ans, scolarisée à la maison de la 6ème à la Terminale (Bac L), licenciée en Langues Etrangères Appliquées (anglais - japonais), actuellement en Master 1de LEA Affaires Internationales, orientation projets culturels et humanitaires, anglais, japonais, arabe - 2 années d'avance (détectée enfant précoce)- responsable scout - piano ( 6 ans de Conservatoire) , guitare - A déjà voyagé dans plusieurs pays (dont 1 semestre d'études à Nottingham et un stage d'études en Israël)- La seconde , 18 ans, scolarisée à la maison de la 6ème à la Terminale (bac ES avec option maths renforcés),1ère année de Licence Arts Plastiques, 1 an d'avance - engagée dans le scoutisme - piano - La troisième, 14 ans, scolarisée à la maison depuis le CE1, en 3ème, piano, gymnaste et scout- La quatrième, 12 ans, scolarisée à la maison depuis le CP, en 4ème, une année d'avance, aussi détectée précoce - équitation, lecture - La cinquième, 10 ans, scolarisée à la maison depuis la MS de maternelle, CM2- au Conservatoire en violon et chant - gymnaste et scout - La sixième, 5 ans, n'a jamais été à l'école, unschooling (apprend autrement qu'en travaillant pour le moment !), très créative ! Le 7ème : dans la patrie céleste depuis le second trimestre de grossesse. Le plus heureux de nous tous :-)

Recherche

PSAUME 128

Heureux es-tu toi qui révères l'Eternel
et qui suis les chemins qu'Il a tracés !
Tu profites du travail de tes mains
Tout ira bien pour toi et tu seras heureux ...
Ta femme sera comme une vigne féconde chargée de nombreux fruits
Et, autour de ta table,
Tes enfants ressembleront à des plants d'oliviers.
Ainsi sera béni tout homme qui révère l'Eternel ...

ENCOURAGEMENT

'' Aies foi dans ta foi

  Doute de tes doutes

  Ne mets pas ta foi dans tes doutes

  Ni tes doutes dans ta foi. "

 Michel Allard

Plus précieuse que les perles

"Une femme capable, intelligente et vertueuse,

qui est  qui peut la trouver ?

Elle est beaucoup plus précieuse que des bijoux

et sa valeur est loin au-dessus des rubis ou des perles."

Proverbes 31 : 10 (version anglaise)

Citation

'' EXERCEZ VOS ENFANTS A L'AUTODISCIPLINE

 PLUTÔT QU'A LA COMPLAISANCE

PENDANT QU'ILS SONT JEUNES. '

Nancy Campbell

 (traduction libre)

 

Sur l'allaitement ..

'' Nourri aux seins de ma mère ! '' Cantique des Cantiques 8 :1

'' Je me levai le matin pour allaiter mon fils. '' I Rois 3 : 21

'' Même chez les chacals, on donne à téter, (...) cette belle qu'est mon peuple devient aussi cruelle que les autruches de la steppe. '' Lamentations 4 : 3

'' ... Les bénédictions des mamelles et du sein. '' Genèse 49 : 25

'' ' Fais ce que bon te semble. Reste ici jusqu'à ce que tu l'aies sevré. Que seul le Seigneur accomplisse Sa Parole. ' La femme resta donc et elle allaita son fils jusqu'à ce qu'elle l'eût sevré. '' I Samuel 1 : 23

 

VOIR ARTICLE '' LE MATERNAGE DANS LA BIBLE ''

 http://heureusemaman.over-blog.fr/article-29589181.html

 

Amitié

Deux amis marchaient dans  le désert.

A un moment, ils se disputèrent et l'un des deux donna une gifle à l'autre.

Ce dernier, endolori mais sans rien dire, écrivit dans le sable :

'' Aujord'hui, mon meilleur ami m'a donné une gifle. ''

Ils continuèrent à marcher puis trouvèrent une oasis dans laquelle ils décidèrent de se baigner.

Mais celui qui avait été giflé manqua de se noyer et son ami le sauva.

Quand il se fut repris, il écrivit sur une pierre :

'' Aujourd'hui, mon meilleur ami m'a sauvé la vie. ''

Celui qui avait donné la gifle et avait sauvé son ami lui demanda :

'' Quand je t'ai blessé, tu as écrit sur le sable. Maintenant, tu écris sur la pierre. Pourquoi ? ''

L'autre ami répondit :

'' Quand quelqu'un nous blesse, nous devons l'écrire dans le sable : les vents du pardon peuvent l'effacer.

Mais quand quelqu'un fait quelque chose de bien pour nous, nous devons le graver dans la pierre : aucun vent ne peut l'effacer. ''

 

                                                                             Texte anonyme.