Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 20:55

La pensée que je souhaite développer dans cette méditation concerne le regard que nous portons sur la place et le rôle qui sont les nôtres au sein de notre foyer. J'aimerai l'aborder du point de vue du leadership. Généralement, les termes de '' leader '', '' leadership '' sont associés aux personnes occupant un poste d'influence, et, dans les églises, il est fréquemment associé aux responsables : les leaders d'une église sont les pasteurs, membres du conseil, responsables d'activités etc. Et pour être leader, il faut soit arriver avec une recommandation, soit avoir fréquenter une école biblique reconnue par les leaders en place, soit avoir su se faire bien voir de ces mêmes leaders et rejoindre une activité déjà en place, à moins de faire preuve de persuasion pour parvenir à faire accepter notre propre projet. Bref, dans la plupart des dénominations, est leader celui qui est vu et nommé du haut de l'estrade. Les autres, autrement dit les 95% restants, sont des suiveurs ! Et, autant le dire, peu de mères de famille se trouvent au nombre des leaders, tout occupées qu'elles sont à s'occuper de leurs enfants et bien peu considérées qu'elles sont dans cette tâche multidimensionnelle. Quel pasteur a déjà associé les termes mère et ministère dans une prédication ? Bien peu ... Et pourtant ... N' y a t-il pas là une mauvaise compréhension de la notion de leadership et de la place de la femme dans le Royaume de Dieu en tant que mère ?

 

Qu'est-ce que le leadership selon Dieu ?

 

Je vais essayer de résumer, en quelques phrases, un enseignement de Myles Munroe sur ce sujet, enseignement au bénéfice duquel je viens d'être et qui est, à proprement parler, RENVERSANT ! Et ô combien RECONFORTANT !!

En effet, si l'on considère les principes qui régissent le Royaume de Dieu, chaque individu a été créé et façonné pour diriger : '' remplissez la terre, rendez-vous en maîtres, et dominez ... '' (Genèse 1 :28). Autrement dit, le leadership est naturellement attaché à l'esprit de l'être humain parce que Dieu a mis en chacun de nous de quoi diriger. Nous sommes créés pour diriger, pour exercer le pouvoir, pour gouverner, pour gérer, pour conduire. C'est notre appel à chacun(e) en tant que créatures de Dieu. Cela n'est ni mauvais, ni malsain, ni charnel ! N'ayons pas honte ou peur de ce besoin de dominer/gouverner qui est en nous. Encore faut -il bien comprendre que ce pouvoir, cette domination s'exercent sur la Création, non sur les autres personnes, faute de quoi il s'agit alors d'oppression ou d'esprit de contrôle. La nuance est fondamentale : je suis créé pour dominer sur la Création, PAS sur les personnes (celui qui contrôle les gens n'est pas un leader).

J'imagine qu'arrivé(e)s à ce stade de la lecture, vous avez soit envie d'applaudir, soit envie de fermer cette page internet ! Ne faites ni l'un ni l'autre, continuez de lire et vous comprendrez ... vous comprendrez comment ces affirmations sont identiques à toutes celles qui font référence aux notions bibliques de service, de serviteurs, d'esclaves, de soumission, de don de soi, de '' plus petit '' ... et combien cela devient encore plus intéressant !!

En effet, nous sommes appelés à être leader, à exercer notre leadership dans le domaine d'influence qui est le nôtre ! Eh, pas n'importe où, surtout pas sur les personnes, et pas n'importe comment ! Seulement dans le domaine d'influence qui est le nôtre ! Et quel est ce domaine ? Comment le reconnaître ? En commençant par se connaître soi-même !!! Hum, pas très biblique diront certain(e)s ... Et pourtant si ! En effet, Dieu donne toujours le nécessaire pour accomplir notre mission. Il appelle, Il pourvoit aux besoins suscités par l'appel, Il ne nous laisse pas démuni(e)s, Il nous équipe. Et comment nous équipe-t-il dans le domaine du leadership ? En nous donnant un ou plusieurs dons. Je ne parle pas ici seulement des dons que l'on qualifie de '' spirituels '' dans les églises charismatiques, je parle aussi (et surtout) des dons en tant que capacités, aptitudes, passions, talents. Bref, des richesses que Dieu a déposé en chacun de nous. Nous sommes né(e)s pour diriger selon nos dons, nous sommes influents au travers d'eux, nous SERVONS notre génération au travers d'eux. Nous sommes un don pour le monde au travers des dons que Dieu a déposé en chacun(e) de nous, conformément à Son appel sur chacune de nos vies. Nous ne sommes pas sur terre pour diriger / dominer/ contrôler les gens, mais pour exercer notre domination dans la sphère d'influence qui est la nôtre, conformément au don dont Dieu nous a pourvus. Autrement dit, nous sommes esclaves/ serviteurs des autres au travers de l'exercice de nos dons ! Autrement dit encore, nous devenons leader en servant ! Quand on devient esclave de notre don, quand on sert notre génération au travers de notre don, dans notre sphère d'influence, les suiveurs arrivent et nous devenons leaders. Pour le dire encore une fois autrement, chaque être humain est né pour diriger et dominer dans le domaine où il a un don et ce don fait de lui un leader dans ce domaine précis. C'est tout le principe des oeuvres bonnes prévues d'avance pour nous que nous sommes appelé(e)s à accomplir (cf Ephésiens 2 : 10). Ce ne sont pas des cours, une formation, une recommandation ou une place en vue qui fait de nous des leaders, mais le fait de servir notre génération à partir de nos dons. Et en général, il n'est pas nécessaire de se vendre ou de se faire de la pub quand on entre dans cette dimension-là du service : les personnes seront tout naturellement attirées vers nous.

Cette conception du leadership nous garde aussi de la jalousie, de la convoitise et de l'amertume. En effet, le leadership est un résultat : celui d'un coût, d'un prix payé, d'un sacrifice. Ne demandons jamais la position mais comprenons le prix qui a été payé pour l'atteindre ! Un grand pianiste a certes un don pour le piano, il nous sert au travers de son don en nous offrant une musique qui nous fait du bien. Mais combien de gammes a-t-il dû jouer, combien de temps a-t-il dû s'exercer dans la solitude pour parvenir à un tel niveau ? Ne soyons pas jaloux de ceux qui réussissent, demandons -leur le prix payé, faisons d'eux nos enseignants ! Et, surtout, commençons à payer notre propre prix pour entrer dans notre propre leadership en exerçant notre propre don ( dans le sens de le travailler pour le parfaire et dans le sens de servir les autres au travers de lui). Si nous voulons ressembler à quelqu'un, nous risquons tout simplement de périr sous le poids d'un joug qui n'est pas le nôtre ! Je n'ai pas besoin de chanter au point d'avoir une extinction de voix pour faire partie de la chorale de l'église afin d'être vue si je n'ai pas le don du chant ! Je n'ai pas besoin de jouer des coudes auprès des membres du conseil pour obtenir une responsabilité dans l'église si mon don est de servir en-dehors de l'église en tant que structure ou bâtiment. Je n'ai pas besoin d'envier celui qui enseigne si mon don est l'évangélisation. Je n'ai pas besoin de jalouser celui qui ramène chaque dimanche des inconvertis si mon don à moi et de m'occuper des personnes âgées de ma communauté ! Avez-vous compris ? Ce n'est pas nécessaire de se battre ! Nous avons chacun(e) une place à tenir sur cette terre et nous réussirons à notre place, nous serons leaders dans notre sphère d'influence. Trouve ton don, sers les autres, et ainsi tu deviendras grand(e) ! Ce faisant le corps fonctionne à merveille : chacun(e) est à sa place, chacun(e) sert l'autre avec son don respectif, chacun se soumet à l'autre là où celui-ci exerce son don, chacun est serviteur des autres.

Le leadership n'est pas déterminé par le nombre de personnes qui me sert mais par le nombre de personnes que je sers. Pas d'esprit de compétition, pas de déception, pas de frustration : chacun(e) est à SA place dans le Royaume !

Est-ce que vous voyez où cela peut nous conduire en tant que mamans ?

 

Le leadership d'une mère – Etre maman, c'est être leader !

 

'' Il installe en sa maison la femme ...il en fait une mère joyeuse au milieu de ses enfants '' ( Psaume 113 : 9), '' … en sécurité sur le sein de ma mère '' ( Psaume 22 : 10), '' rassassié dans les bras de sa mère '' (Psaume 131 : 2), '' … l'enseignement de ta mère '' (Proverbes 1 : 8), Proverbes 31 : 10 à 31, etc : les versets parlant directement ou indirectement de la mère, de son rôle, de son importance et de son impact sont nombreux dans la Parole de Dieu (comme ce blog le démontre par les divers enseignements qu'il contient;)

Autrement dit, le leadership d'une mère est inestimable : elle a pour rôle de préparer une génération à connaître et servir le Roi des rois ! Elle a pour rôle de prendre soin physiquement, émotionnellement, spirituellement et intellectuellement de cette génération. Elle a pour rôle de la nourrir dans chacun de ces domaines. Elle a pour rôle de les coacher, de les conduire et de les former pour que la génération qui lui a été confiée découvre ses dons et entre dans les oeuvres bonnes qui ont été préparées d'avance pour elle. Elle a pour rôle de veiller à ce qu'aucun d'eux ne se perde, elle a pour rôle d'en faire une armée de vainqueurs, de combattants pour l'Eternel et de citoyens du Royaume des cieux ! Elle a pour rôle d'accomplir tout cela en se mettant au service des siens. Et Dieu sait combien le service d'une mère auprès de sa maisonnée est multitâche, combien il demande de la patience, de l'endurance, de la persévérance, du courage, de la volonté, de l'énergie, de la FOI ! Et combien ce don du service est exercé sans beaucoup de reconnaissance, de considération ou de soutien par ceux qui sont en responsabilité dans les églises ( et dans la société en général !). Il sait combien ce service auprès des siens comporte de sacrifices et de don de soi. Dieu connaît exactement le prix payé et combien il est parfois élevé ! Mais Il sait aussi que c'est en exerçant sa gouvernance au sein de son foyer qu'elle connaîtra de grandes joies. Tout simplement parce qu'elle est à SA place (et qu'elle sait qu'elle est sa place !) et que ce n'est qu'en étant dans la terre qui lui convient qu'un arbre peut porter du fruit en abondance ! En servant les siens au sein de son foyer, chaque mère de famille est un grand leader ! Qu'elle se souvienne de cela les jours difficiles, qu'elle porte ce regard divin sur sa condition, son rôle, ses tâches. Qu'elle ne se sous-estime pas, ne se rabaisse pas, ne se diminue pas, ne se méprise pas. Qu'elle ne se révolte pas. Qu'elle considère la noblesse de sa tâche, la grandeur de son appel, la puissance de son leadership ! Car c'est ainsi que Dieu la voit, et cela fait partie intrinsèque de son être de femme sur cette terre. C'est l'un des plus beaux dons que Dieu lui a donné !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by heureusemaman - dans Ce que Dieu pense de nous
commenter cet article

commentaires

reine 11/03/2012 22:29

Je découvre votre site et veux remercier Dieu de vous l'avoir inspiré. Je l'ai rapidement parcouru mais ai pris le temps de lire votre témoignage. Je veux vous dire merci pour ces pages bénies. Je
suis persuadée qu'elles m'aideront et aideront nos soeurs qui recherchent la volonté de Dieu dans leur foyer. Je veux vous encourager à partager votre expérience. Que Dieu vous bénisse ainsi que
toute votre famille. A bientôt.

heureusemaman 14/03/2012 16:06



Merci ! Soyez bénie !



Présentation

  • : Le blog de heureusemaman
  • Le blog de heureusemaman
  • : Le but de ce blog est d'encourager les femmes en tant qu'épouses, mères et maîtresses de maison, de soutenir la famille et la maternité en ces temps difficiles.
  • Contact

Profil

  • heureusemaman
  • Je suis une  heureuse maman de 6 enfants entre 17 ans et 32 mois, mère au foyer, animatrice LLL, responsable de rencontre de mamans et enseignante de mes propres enfants  dans le cadre du homeschooling.
  • Je suis une heureuse maman de 6 enfants entre 17 ans et 32 mois, mère au foyer, animatrice LLL, responsable de rencontre de mamans et enseignante de mes propres enfants dans le cadre du homeschooling.

Ma p'tite famille :

Le papa : 47 ans, originaire de la Guadeloupe. Amoureux du jardinage et du bricolage. La maman 44 ans, institutrice qui n'a plus exercé depuis ..... hum hum ..., animatrice de réserve de La Leche League, ancienne monitrice de portage des bébés en écharpe, créatrice du concept des Rencontres de Mamans ( voir article à ce sujet) Les enfants : L'aînée , 20 ans, scolarisée à la maison de la 6ème à la Terminale (Bac L), licenciée en Langues Etrangères Appliquées (anglais - japonais), actuellement en Master 1de LEA Affaires Internationales, orientation projets culturels et humanitaires, anglais, japonais, arabe - 2 années d'avance (détectée enfant précoce)- responsable scout - piano ( 6 ans de Conservatoire) , guitare - A déjà voyagé dans plusieurs pays (dont 1 semestre d'études à Nottingham et un stage d'études en Israël)- La seconde , 18 ans, scolarisée à la maison de la 6ème à la Terminale (bac ES avec option maths renforcés),1ère année de Licence Arts Plastiques, 1 an d'avance - engagée dans le scoutisme - piano - La troisième, 14 ans, scolarisée à la maison depuis le CE1, en 3ème, piano, gymnaste et scout- La quatrième, 12 ans, scolarisée à la maison depuis le CP, en 4ème, une année d'avance, aussi détectée précoce - équitation, lecture - La cinquième, 10 ans, scolarisée à la maison depuis la MS de maternelle, CM2- au Conservatoire en violon et chant - gymnaste et scout - La sixième, 5 ans, n'a jamais été à l'école, unschooling (apprend autrement qu'en travaillant pour le moment !), très créative ! Le 7ème : dans la patrie céleste depuis le second trimestre de grossesse. Le plus heureux de nous tous :-)

Recherche

PSAUME 128

Heureux es-tu toi qui révères l'Eternel
et qui suis les chemins qu'Il a tracés !
Tu profites du travail de tes mains
Tout ira bien pour toi et tu seras heureux ...
Ta femme sera comme une vigne féconde chargée de nombreux fruits
Et, autour de ta table,
Tes enfants ressembleront à des plants d'oliviers.
Ainsi sera béni tout homme qui révère l'Eternel ...

ENCOURAGEMENT

'' Aies foi dans ta foi

  Doute de tes doutes

  Ne mets pas ta foi dans tes doutes

  Ni tes doutes dans ta foi. "

 Michel Allard

Plus précieuse que les perles

"Une femme capable, intelligente et vertueuse,

qui est  qui peut la trouver ?

Elle est beaucoup plus précieuse que des bijoux

et sa valeur est loin au-dessus des rubis ou des perles."

Proverbes 31 : 10 (version anglaise)

Citation

'' EXERCEZ VOS ENFANTS A L'AUTODISCIPLINE

 PLUTÔT QU'A LA COMPLAISANCE

PENDANT QU'ILS SONT JEUNES. '

Nancy Campbell

 (traduction libre)

 

Sur l'allaitement ..

'' Nourri aux seins de ma mère ! '' Cantique des Cantiques 8 :1

'' Je me levai le matin pour allaiter mon fils. '' I Rois 3 : 21

'' Même chez les chacals, on donne à téter, (...) cette belle qu'est mon peuple devient aussi cruelle que les autruches de la steppe. '' Lamentations 4 : 3

'' ... Les bénédictions des mamelles et du sein. '' Genèse 49 : 25

'' ' Fais ce que bon te semble. Reste ici jusqu'à ce que tu l'aies sevré. Que seul le Seigneur accomplisse Sa Parole. ' La femme resta donc et elle allaita son fils jusqu'à ce qu'elle l'eût sevré. '' I Samuel 1 : 23

 

VOIR ARTICLE '' LE MATERNAGE DANS LA BIBLE ''

 http://heureusemaman.over-blog.fr/article-29589181.html

 

Amitié

Deux amis marchaient dans  le désert.

A un moment, ils se disputèrent et l'un des deux donna une gifle à l'autre.

Ce dernier, endolori mais sans rien dire, écrivit dans le sable :

'' Aujord'hui, mon meilleur ami m'a donné une gifle. ''

Ils continuèrent à marcher puis trouvèrent une oasis dans laquelle ils décidèrent de se baigner.

Mais celui qui avait été giflé manqua de se noyer et son ami le sauva.

Quand il se fut repris, il écrivit sur une pierre :

'' Aujourd'hui, mon meilleur ami m'a sauvé la vie. ''

Celui qui avait donné la gifle et avait sauvé son ami lui demanda :

'' Quand je t'ai blessé, tu as écrit sur le sable. Maintenant, tu écris sur la pierre. Pourquoi ? ''

L'autre ami répondit :

'' Quand quelqu'un nous blesse, nous devons l'écrire dans le sable : les vents du pardon peuvent l'effacer.

Mais quand quelqu'un fait quelque chose de bien pour nous, nous devons le graver dans la pierre : aucun vent ne peut l'effacer. ''

 

                                                                             Texte anonyme.