Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 15:16

 

Petit bilan de mon ministère

 

 

Il y a plusieurs années en arrière j'ai rencontré une personne avec qui j'allais être appelée à créer une église.

Nous avons quelque peu échangé notre vision à ce sujet et avons estimé que nous pouvions nous lancer dans la concrétisation de ce projet . Nous avons donc accompli les formalités administratives pour cela et sommes entrés dans notre ministère à plein temps, avec la Bible pour règlement intérieur de notre association.

Notre premier fruit -le premier membre de notre église- est arrivé plus vite que nous ne l'aurions espéré et ce fut là pour nous le signe de la bénédiction de Dieu sur notre ministère. Depuis, d'ailleurs, notre église a connu une croissance inespérée au départ et nous voici devenus responsables d'un grand nombre d'âmes.

Ce qui est palpitant dans le ministère que je partage avec cette personne, c'est que le Seigneur nous a fait l'immense bonheur de nous confier ces âmes dès leur plus jeune âge et à plein temps. Il nous faut donc assurer à la fois leur croissance physique, affective, intellectuelle et spirituelle. La tâche est immense et nous ne sommes pas trop de 2 pour l'accomplir. Il est certain que nous n'avons pas toujours la même façon d'envisager les choses et que les tensions sont parfois très vives au sein de notre collaboration. Toutefois, nous nous sentons très responsables du devenir de nos âmes et nous faisons tout pour assumer du mieux possible cette mission jusqu'à son terme, malgré nos nombreux différends. Au jour d'aujourd'hui, certains des membres de notre assemblée (je dirai même la plupart) ont déjà choisi d'accepter Jésus dans leur coeur comme Sauveur. Il nous faut leur apprendre à l'accepter comme Seigneur, c'est plus difficile, mais cela se fera avec la grâce de Dieu.

Et nous escomptons bien avoir la joie d'en accompagner le maximum dans les eaux du baptême avant de les laisser partir en mission là où le divin Maître les attends.

Je précise que la particularité de notre assemblée est qu'il n'y a pas de culte institué car celui-ci peut avoir lieu à n'importe quel moment et que la vie est notre salle de culte permanent. C'est ainsi qu'il est fréquent d'entendre l'un de nos membres se mettre à louer Dieu à n'importe quel moment, d'en voir l'un ou l'autre danser pour l'Eternel ou prier, de découvrir un dessin reflétant l'amour de Dieu ou les beautés de Sa Création ou de les surprendre en train de lire leur Bible ou un livre chrétien. L'enseignement, dans cette congrégation, essaie d'être dispensé au moment le plus opportun : quand les questions jaillissent, en relation avec la vraie vie, aussi bien le matin que le soir, dans le temple ( et le nôtre est tout à fait adapté à la taille de notre église), dans la forêt, au bord de la mer ou à la montagne. Il nous arrive d'ailleurs régulièrement d'organiser des sorties avec l'ensemble de nos membres.

L'apprentissage de l'amour fraternel est vraisemblablement l'un des plus grands défis auquel nous devons faire face en tant que peuple de Dieu car nous voulons manifester entre nous et aux autres l'amour du Père, ce qui n'est pas toujours facile car nos membres ont chacun un caractère et une personnalité bien affermis, des dons et des capacités très différents, des besoins et des désirs pas toujours compatibles. Sans compter l'opposition fréquente que nous rencontrons de leur part en tant que responsables. Cela rend parfois nos agapes très animées et bruyantes, voire les transforme en assemblée générale ordinaire ou même extarordinaire en cas de crise importante. Mais, par la grâce de Dieu, aucun de nos membres n'a encore quitté notre assemblée et si cela devait arriver pour une raison quelconque, nous ferions tout pour continuer à leur manifester l'amour du Christ.

On pourrait considérer que l'un des points faibles de notre église (toute assemblée en a un) est l'évangélisation. Nous sommes certes très ouverts aux autres et nous exerçons régulièrement l'hospitalité, mais nous ne réussissons pas encore à entrer dans cette dimension de la vie d'église, peut-être par manque d'unité sur cette question, par manque de temps certainement ou parce que nous considérons que les âmes qui nous ont été confiées sont les premières à devoir être évangélisées pour pouvoir porter à leur tour la Bonne Nouvelle lorsque le moment sera venu pour elles de le faire.

Toujours est-il que je suis très fière et heureuse d'avoir la resposabilité de cette église et d'en être à la fois membre du conseil d'administration et membre du conseil d'anciens, d'autant plus que la collaboration avec mon collègue est globalement positive. Pour cette raison, je ne demanderai aucune mutation et ne retournerai pas dans un travail séculier. Et pour cette raison aussi, je m'emploie le plus possible à transmettre cette vision d'église à ceux et celles que Dieu met sur mon chemin.

 

                           Heureusemaman, responsable de son église de 6 enfants !!!  (c'est-à-dire de sa famille !)

Partager cet article

Repost 0
Published by heureusemaman - dans Education chrétienne
commenter cet article

commentaires

aude 23/09/2011 09:08


très très joli texte ;mini communauté (pour nous, pour vous c'est déjà une grande)qu'est la famille pour acceuillir l'amour de Dieu !!


Présentation

  • : Le blog de heureusemaman
  • Le blog de heureusemaman
  • : Le but de ce blog est d'encourager les femmes en tant qu'épouses, mères et maîtresses de maison, de soutenir la famille et la maternité en ces temps difficiles.
  • Contact

Profil

  • heureusemaman
  • Je suis une  heureuse maman de 6 enfants entre 17 ans et 32 mois, mère au foyer, animatrice LLL, responsable de rencontre de mamans et enseignante de mes propres enfants  dans le cadre du homeschooling.
  • Je suis une heureuse maman de 6 enfants entre 17 ans et 32 mois, mère au foyer, animatrice LLL, responsable de rencontre de mamans et enseignante de mes propres enfants dans le cadre du homeschooling.

Ma p'tite famille :

Le papa : 47 ans, originaire de la Guadeloupe. Amoureux du jardinage et du bricolage. La maman 44 ans, institutrice qui n'a plus exercé depuis ..... hum hum ..., animatrice de réserve de La Leche League, ancienne monitrice de portage des bébés en écharpe, créatrice du concept des Rencontres de Mamans ( voir article à ce sujet) Les enfants : L'aînée , 20 ans, scolarisée à la maison de la 6ème à la Terminale (Bac L), licenciée en Langues Etrangères Appliquées (anglais - japonais), actuellement en Master 1de LEA Affaires Internationales, orientation projets culturels et humanitaires, anglais, japonais, arabe - 2 années d'avance (détectée enfant précoce)- responsable scout - piano ( 6 ans de Conservatoire) , guitare - A déjà voyagé dans plusieurs pays (dont 1 semestre d'études à Nottingham et un stage d'études en Israël)- La seconde , 18 ans, scolarisée à la maison de la 6ème à la Terminale (bac ES avec option maths renforcés),1ère année de Licence Arts Plastiques, 1 an d'avance - engagée dans le scoutisme - piano - La troisième, 14 ans, scolarisée à la maison depuis le CE1, en 3ème, piano, gymnaste et scout- La quatrième, 12 ans, scolarisée à la maison depuis le CP, en 4ème, une année d'avance, aussi détectée précoce - équitation, lecture - La cinquième, 10 ans, scolarisée à la maison depuis la MS de maternelle, CM2- au Conservatoire en violon et chant - gymnaste et scout - La sixième, 5 ans, n'a jamais été à l'école, unschooling (apprend autrement qu'en travaillant pour le moment !), très créative ! Le 7ème : dans la patrie céleste depuis le second trimestre de grossesse. Le plus heureux de nous tous :-)

Recherche

PSAUME 128

Heureux es-tu toi qui révères l'Eternel
et qui suis les chemins qu'Il a tracés !
Tu profites du travail de tes mains
Tout ira bien pour toi et tu seras heureux ...
Ta femme sera comme une vigne féconde chargée de nombreux fruits
Et, autour de ta table,
Tes enfants ressembleront à des plants d'oliviers.
Ainsi sera béni tout homme qui révère l'Eternel ...

ENCOURAGEMENT

'' Aies foi dans ta foi

  Doute de tes doutes

  Ne mets pas ta foi dans tes doutes

  Ni tes doutes dans ta foi. "

 Michel Allard

Plus précieuse que les perles

"Une femme capable, intelligente et vertueuse,

qui est  qui peut la trouver ?

Elle est beaucoup plus précieuse que des bijoux

et sa valeur est loin au-dessus des rubis ou des perles."

Proverbes 31 : 10 (version anglaise)

Citation

'' EXERCEZ VOS ENFANTS A L'AUTODISCIPLINE

 PLUTÔT QU'A LA COMPLAISANCE

PENDANT QU'ILS SONT JEUNES. '

Nancy Campbell

 (traduction libre)

 

Sur l'allaitement ..

'' Nourri aux seins de ma mère ! '' Cantique des Cantiques 8 :1

'' Je me levai le matin pour allaiter mon fils. '' I Rois 3 : 21

'' Même chez les chacals, on donne à téter, (...) cette belle qu'est mon peuple devient aussi cruelle que les autruches de la steppe. '' Lamentations 4 : 3

'' ... Les bénédictions des mamelles et du sein. '' Genèse 49 : 25

'' ' Fais ce que bon te semble. Reste ici jusqu'à ce que tu l'aies sevré. Que seul le Seigneur accomplisse Sa Parole. ' La femme resta donc et elle allaita son fils jusqu'à ce qu'elle l'eût sevré. '' I Samuel 1 : 23

 

VOIR ARTICLE '' LE MATERNAGE DANS LA BIBLE ''

 http://heureusemaman.over-blog.fr/article-29589181.html

 

Amitié

Deux amis marchaient dans  le désert.

A un moment, ils se disputèrent et l'un des deux donna une gifle à l'autre.

Ce dernier, endolori mais sans rien dire, écrivit dans le sable :

'' Aujord'hui, mon meilleur ami m'a donné une gifle. ''

Ils continuèrent à marcher puis trouvèrent une oasis dans laquelle ils décidèrent de se baigner.

Mais celui qui avait été giflé manqua de se noyer et son ami le sauva.

Quand il se fut repris, il écrivit sur une pierre :

'' Aujourd'hui, mon meilleur ami m'a sauvé la vie. ''

Celui qui avait donné la gifle et avait sauvé son ami lui demanda :

'' Quand je t'ai blessé, tu as écrit sur le sable. Maintenant, tu écris sur la pierre. Pourquoi ? ''

L'autre ami répondit :

'' Quand quelqu'un nous blesse, nous devons l'écrire dans le sable : les vents du pardon peuvent l'effacer.

Mais quand quelqu'un fait quelque chose de bien pour nous, nous devons le graver dans la pierre : aucun vent ne peut l'effacer. ''

 

                                                                             Texte anonyme.