Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 09:46
Texte paru sur le site ''top chrétien''
http://www.topchretien.com/topmessages/view/13052/une-femme-de-valeur.html
 
Je me permets de le publier sur ce blog car il correspond pleinement à ma vision de la femme au sein de son foyer.
 
"Qui trouvera une femme de valeur ?
Son prix dépasse beaucoup celui des perles."
Enfant, je me souviens quand mon père était malade, entre 38 °C 39 °C, tout s'arrêtait pour lui, il entrait dans des états de transe, se plaignait auprès de ma mère : "J'ai froid, j'ai froid…" et pour le calmer, elle lui posait couvertures sur couvertures sur le dos. Je me souviens aussi voir ma mère malade avec des températures bien plus fortes que mon cher père, et bien là, c'était une toute autre histoire car fiévreuse et courageuse, elle restait toujours debout pour s'occuper de sa famille !

Vous êtes-vous déjà posé la question suivante : Pourquoi, quand les enfants sont souffrants, préfèrent-ils dire : "Maman" au lieu de "Papa ?" J'ai une certaine théorie sur cette question : les enfants observent de manière inconsciente leur maman s'occuper des papas quand ils sont alités, ils observent aussi le cas contraire, les papas face aux moments de fébrilité des mamans. Devant de telles images, en déduction inconsciente ou non, le fait est que nos chers bambins appellent leur maman ! Le miroir de ce scénario reflète un fait réel, autour de nous se cachent des femmes de valeur souvent dans l'ombre d'un homme ou d'une action.

Quelle est la définition d'une femme de valeur ? L'écrivain John Roos a écrit ceci : "Quand nous pensons à une femme de valeur, nous pensons souvent à une femme qui est bonne et pure, douce et droite, une épouse fidèle pour son mari et une bonne mère pour ses enfants. Tout cela peut être vrai. Cependant, le mot Hébreu traduit ici donne une perspective légèrement différente. Le dictionnaire Hébreu/Français traduit ce mot Hébreu par une force ou une armée, la richesse, la vertu, la vaillance et la force. En fait, cela est proche d'un mot signifiant fortification militaire. Donc, la Bible décrit une femme qui est remplie de force et de puissance. Elle a des principes très élevés et ne craint pas de les faire valoir. Comme une armée, elle veut se battre pour ce qu'elle croit être juste, et se dresse contre les puissances adverses. Elle se sent comme une fortification militaire pour protéger sa famille et son foyer, résistant à tout ce qui pourrait les menacer."

Merci à toutes ces femmes de valeurs, merci à nos mères, nos épouses, nos filles que Dieu nous a donné. Elles sont tellement précieuses.
 
Patrice Martorano

 
 

 
Repost 0
Published by heureusemaman - dans Ce que Dieu pense de nous
commenter cet article
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 23:43

J'ai reçu sur mon mail, il y a déjà bien logtemps ce magnifique poème de Débora Perraud . Je le trouve tellement plein de délicatesse et d'amour que je me permets de vous l'offrir à chacune, chère maman lectrice de mon blog :

 

UNE FEMME

Un cœur, trop souvent blessé, attristé
Un esprit, trop souvent frustré, complexé
Un corps, trop souvent affairé, fatigué
Une âme, trop souvent effacée, renfermée

Tu ne vois même pas la beauté qui est en toi
Tu n'as pas idée de ta valeur et de ton potentiel
Tu crois que tes proches pourraient vivre sans toi
Alors que tu es leur oxygène, leur vie, leurs ailes

Qui mieux que toi peut s'occuper des tiens ?
Tu les rassures, les comprends, les soutiens
Tu les écoutes et discernes leurs besoins
Tu les devances et prépares leurs lendemains

Dieu t'a donné un grand cœur pour aimer
Et deux bras affectueux pour réconforter
Il t'a donné des yeux doux pour pleurer
Et une bouche pour encourager et prier

Il t'a donné la force et la tendresse
Pour faire de tes amis des vaillants héros
Il t'a revêtu de beauté et de sagesse
Pour conseiller et influencer les plus hauts

Quand tu es découragée et abîmée
Ta pudeur te pousse à le cacher
Tu donnes toute ta vie pour ceux que tu aimes
Tu te soucies d'eux dans la détresse même

Chaque femme est unique, belle et indescriptible
Pour les hommes un mystère, une perle incompréhensible
Pour ses amies un roc, un soutien infaillible
Pour Dieu un trésor, une force indestructible.

 

 

Repost 0
Published by heureusemaman - dans Ce que Dieu pense de nous
commenter cet article
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 10:09

'' Tu ne regardes pas à l'apparence ... ''

Matthieu 22 :16

 

 

Dieu seul connaît parfaitement mon coeur et  ma personnalité, et  Il ne s'arrête pas à ce que j'en  montre. Il en connaît la beauté et  le plein potentiel qui peuvent s'en dégager lorsque je suis restaurée en Lui dans mon identité de femme, lorsque je suis guérie par Lui de mes blessures et de mon passé. Son regard sur moi est un regard de bonté, de bienveillance, d'accueil, de guérison, de libération.

Oui, Dieu voit Son image en moi !

Repost 0
Published by heureusemaman - dans Ce que Dieu pense de nous
commenter cet article
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 09:54

'' Merci d'avoir fait de moi une créature si merveilleuse. '' Psaume 139 : 14

 

 

Oui, merveilleuse je suis, non seulement dans la manière dont mon corps a été tissé, mais aussi dans mon apparence physique, quelqu'elle soit, car mon Créateur, dans Son amour pour moi,  me voit pleinement belle - et c'est son seul regard que je veux accepter sur moi.

Le regard de Dieu sur mon corps est pur, sain et saint.

Oui, je suis belle !!!!!!!!!!!!!

 

Repost 0
Published by heureusemaman - dans Ce que Dieu pense de nous
commenter cet article
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 11:08

'' Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu

et que l'Esprit de Dieu habite en vous ? ''

I Corinthiens 3 : 16

 

Ce verset s'adresse aussi bien aux hommes qu'aux femmes. Je peux donc proclamer :

Si femme consacrée à Dieu je suis,  un temple du Saint-Esprit je suis.

Je suis donc un lieu très-saint dans lequel Dieu habite en tant que Père, Fils et Saint-Esprit.

Repost 0
Published by heureusemaman - dans Ce que Dieu pense de nous
commenter cet article
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 10:28

'' Dieu créa les hommes pour qu'ils soient à Son image, oui, Il les créa pour qu'ils soient l'image de Dieu.

Il les créa homme et femme. ''

Genèse 1: 27

 

 

Femme je suis, à l'image de Dieu je suis. L'image de Dieu est en moi.

Mon ADN spirituelle, fondamentalement, originellement, c'est l'image de Dieu.

Mon être-femme est donc l'image, le reflet, d'un aspect de l'être de Dieu.

En tant que femme, je révèle quelque chose de Dieu à ce monde.

Repost 0
Published by heureusemaman - dans Ce que Dieu pense de nous
commenter cet article
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 10:07

J'ai, jusqu'à présent, beaucoup développé sur ce blog l'identité de la femme en tant que mère, essayant de semer dans le coeur de chacune combien la maternité fait intrinséquement partie de son être féminin tel que Dieu l'a créé et combien être maman est un leadership de la plus haute importance aux yeux de Dieu, un ministère à part entière dans le sens noble et profond de ce terme. J'ai essayé de transmettre qu'il est tout aussi important d'aimer être mère, d'aimer la maternité, que d'aimer ses enfants.

Je souhaite maintenant explorer une autre facette de l'identité de la femme : qui est-elle, elle, tout simplement, dans son être femme, aux yeux de Dieu ?

Il me semble en effet constater que les choses n'ont pas véritablement changé en profondeur dans l'acceptation qu'a notre société - et donc souvent nous-mêmes - de l'être- femme. Je crains même que les multiples combats menés par les féministes de tout bord depuis des décennies, les revendications multiples aux mêmes droits, aux mêmes rôles, aux mêmes fonctions, à la fameuse égalité homme/femme n'ait fait qu'entretenir, certes de manière bien plus subtile, une forme de rejet de la féminité. Je ne parle pas ici des droits politiques ou des lois visant à ce qu'à tâche égale la femme ait droit aux mêmes revenus, je ne parle pas de l'appel aux hommes à s'investir davantage dans leur foyer, que ce soit au niveau de l'intendance de celui-ci ou de l'éducation des enfants, je parle de toute cette mentalité réclamant haut et fort qu'une femme soit trairée COMME un homme et puisse accomplir les MEMES tâches que les hommes ( bouleversant du même coup les repères identitaires de ceux-ci ). Je parle de toutes ces lois qui participent à la destruction de la féminité pour que les femmes puissent être (comme des) hommes - et je note au passage que - est-ce étonnant ? - ces lois portent très souvent  sur la spécifité incourtounable de la femme : son identité de mère.

Je pense surtout à ce que cela implique pour la féminité d'une femme d'être traitée COMME un homme : en toute logique, et si celle-ci est poussé jusqu'au bout, elle n'a plus à attendre de gestes galants de la part des hommes ni aucun traitement de faveur de leur part concernant la pénibilité de la tâche, elle n'a plus à exprimer qu'elle a des sautes d' humeur, mal au ventre ou des migraines aux moments de ses règles, elle ne devrait ne plus avoir normalement droit au moindre congé de maternité ou allaitement : elle veut être traitée comme un homme, avoir les mêmes droits que les hommes. Les mêmes, ce n'est pas les leurs plus des privilèges, ce sont les mêmes, ni plus ni moins. Et dans cette même logique de revendication d'égalité, je m'étonne qu'il n' y ait pas plus de femmes sur les chantiers et dans la plupart des métiers manuels. Je m'étonne aussi que si peu pratiquent le football ou le rugby.  Mais je ne m'étonne pas que nos gouvernants veuillent légaliser le mariage pour tous et réduire drastiquement le congé parental ! C'est aussi dans la logique du raisonnement.

 

Ce que je veux donc faire comprendre, c'est que, finalement, la femme n'est pas plus acceptée qu'autrefois dans son identité de femme puisque la revendication de son égalité avec l'homme passe par un reniement de ce qui la fait être-femme. La plupart des femmes ne veulent plus être obligées de porter des enfants, elles ne veulent plus être obligées de les nourrir, elle ne veulent plus être obligées de demeurer dans leur foyer pour prendre soin de celui-ci et de ceux qui s'y trouvent. Et comme elles ne veulent plus y être obligées (parce qu'elles conçoivent ses choses -là en terme d'obligations et non de leadership à cause du mépris dont elles été l'objet de la part des hommes durant des siècles), il y a eu des inventions merveilleuses pour elles dont les plus célèbres sont la contraception hormonale, l'avortement, le biberon, les crèches. Toutes choses qui les dépouillent de l'aspect maternel de leur identité de mère. Toutes choses qui les amènent effectivement à être COMME (ou presque) les hommes. Toutes choses qui les amènent, de façon plus ou moins consciente, à RENIER ce qui fait leur être-femme. Et toutes choses qui amènent sur celles qui choisissent une voie différente ( la voie d'être femme jusque dans leur être-mère) un regard de mépris ou d'incompréhension de la part de leurs propres congénères, toutes choses qui risquent de finir par rendre impossible ou extrêment difficile le choix d'être mère.  Toutes choses qui amènent les femmes qui souhaiteraient s'accomplir dans leur être-mère à être OBLIGEE d'y renoncer .... Ainsi tourne la roue ...

Autrement dit, pour montrer aux hommes qu'elles sont tout autant intelligentes, tout autant capables d'assumer des responsabilités de la plus haute importance, tout autant doués qu'eux dans de multiples tâches (y compris manuelles), elles ont  renié l'essentiel d'elle-même. Elles y gagnent (ou tentent encore d'y gagner) la reconnaissance des hommes mais elles y  perdent une importante part de leur identité. Et , ce faisant, c'est vers une socièté unisexe que nous avançons à grands pas et il est tout à fait cohérent dans une telle société qu'un homme se marie avec un homme et une femme avec une femme : tous ont les mêmes droits, tous ont les mêmes attentes, tous ont les mêmes capacités.  Sauf que ... sauf qu' une égalité des droits qui passent par l'abolition de toutes les différences relève ni plus ni moins d'une logique profondément totalitaire. Je vais très certainement vous choquer, mais dans les camps de concentration, tous les prisonniers, hommes ou femmes, avaient les mêmes droits et les mêmes devoirs, tous, hommes ou femmes, avaient la même tenue, tous hommes ou femmes avaient la même '' rétribution ''.  Vous me comprenez ? Je ne suis pas en train de dire que notre société est un camp de concentration, mais je dis que l'abolition de toutes les différences, c'est, au niveau identitaire, une forme tout aussi grave de totalitarisme que celles que l'on a pu trouver dans l'histoire assez récente de l'humanité. C'est simplement plus subtil, plus élégant, plus intellectuel. mais tout autant dévastateur. Un grand merci à mon professeur de philo de terminale qui m'a un jour expliqué cela ! Et une telle sociétè, c'est aussi celle qui programme la fin de l'espèce humaine, car le jour où tous les hommes se marieront entre eux, où les femmes feront de même et où plus aucune d'elle ne voudra se sentir obligée de porter un enfant, il n' y aura, tout simplement, plus de descendance ( à moins que les utérus in vitro ne soient inventées d'ici -là et que l'on entre en pleine science fiction ! )

Je défends donc l'idée  que le vrai féminisme n'est pas celui qui est revendiqué depuis des décenies. Et, cela choquera encore d'autres personnes, je défends l'idée que la Bible est un livre éminemment féministe. En effet, le vrai féminisme est celui qui permet à la femme d'être pleinement femme, dans tous ses attributs de femme, dans tout ce qui fait d'elle une femme et non un homme, tout en ayant sur elle un regard qui la considère comme un être tout autant intelligent et capable que l'homme pour mener à bien les plus grands projets de ce monde. La femme n'a pas un utérus à la place d'un cerveau !!!!!! La femme n'a pas  des seins à la place des muscles !!!!! La femme n'a pas  des émotions à la place de la raison !!!!!! La femme a un cerveau ET un utérus. La femme a des seins ET des muscles. La femme a des émotions ET une raison. Dieu n'a pas créé un sous-être lorsqu'Il créa la femme et la Bible n'a rien de misogyne pour qui la lit avec le regard de Dieu.  Pour être pleinement elle-même dans son identité de femme, Dieu ne lui demande pas de renoncer à son intelligence, à sa force ou à sa raison. Pour avoir autant de valeur que l'homme dans son identité de femme, Dieu ne lui demande pas de renoncer à son appel à porter, nourrir et soigner la vie !

Mon souhait pour chacune maintenant durant les prochaines semaines, est de vous affermir (et moi avec !!) dans votre identité de femme. J'essaierai de le faire au travers de 40 proclamations positives sur ce qu'est la femme aux yeux de Dieu, car je crois que nous avons chacune, dans la société dans laquelle nous vivons et de manière plus ou moins importante selon notre parcours de vie, l'urgent besoin de connaître qui nous sommes réellement en Christ.

 

Repost 0
Published by heureusemaman - dans Ce que Dieu pense de nous
commenter cet article
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 11:06

Voici un petit enseignement que j'ai préparé pour mes enfants et qui vous inspirera peut-être ...

 

Savez-vous que plus une chose est rare, plus elle est chère, plus elle a de la valeur ?

Si vous savez cela, alors vous pouvez comprendre combien chacune d'entre vous est précieuse et d'une grande valeur parce que chacune d'entre vous est plus que rare : elle est unique !

XXX (mettre le prénom de l'enfant) est unique, il n'y en a pas 2 comme elle dans le monde.

XXX est unique : il n' y en a pas 2 comme elle dans le monde.

XXX est unique, il n'y en a pas 2 comme elle dans le monde.

XXX  est unique, il n'y en a pas 2 comme elle dans le monde.

 

Pourquoi ? Il y a d'autres enfants qui s'appellent XXX et qui ont 12 ans, il y a d'autres enfants qui s'appellent XXX qui ont 10 ans, il y a d'autres enfants qui ont 8 ans, il y a d'autres enfants qui s'appellent XXX. Il y a d'autres enfants qui sont de jolies jeunes filles , il y a d'autres enfants qui font l'école à la maison, qui pratiquent le scoutisme, font de la gym, du piano, du violon. Il y a plein d'autres enfants sur la terre, et même dans notre famille !

 

Alors pourquoi XXX, XXX, XXX et XXX sont-elles uniques ?

 

Pourquoi ont-elles une valeur irremplaçable ? Pourquoi Dieu peut-il dire en vous regardant : '' vous valez bien plus que les corbeaux ! '' (Luc 12 : 24)

 

Si nous étudions la nature, nous remarquons, par exemple, qu'aucune feuille d’arbre n’est semblable à une autre, que les millions de flocons de neige sont tous différents et qu'aucun grain de sable ne ressemble à un autre.

Et pour nous, c'est pareil : Dieu a placé dans le corps de tout être humain des marques qui permettent de nous reconnaître nous et seulement nous parmi les millions d’individus qui ont existé depuis la Création du monde, qui existent et qui existeront jusqu'au retour du Seigneur, faisant de chacun de nous un être unique et la copie de personne. Même les vrais jumeaux sont différents. Savez-vous quelles sont ces marques ? Il y en a principalement 2 : notre empreinte digitale et notre ADN.

Qu'est-ce que c'est ? L'empreinte digitale est la '' signature '' de mon doigt (l'index en général). L'ADN est une molécule (quelque chose de tellement petit qu'on ne peut la voir qu'avec un microscope) qui se trouvent dans chaque cellule de mon corps. Elle contient toutes les informations nécessaires au développement et au fonctionnement de mon organisme ainsi que mon hérédité ( mes yeux ou mes cheveux ont la même couleur que ceux de mes parents, je suis grande ou petite comme papa ou maman, etc etc). Personne sur terre n'a la même empreinte digitale que XXX, personne sur terre n'a le même ADN que XXX. Personne ne l'a jamais eu et personne ne l'aura jamais. C'est aussi pour cela que Dieu dit que nous sommes des créatures merveilleuses dans le Psaume 139 : 14 car Il a créé les êtres humains d'une manière tellement extraordinaire qu'aucun d'eux ne se ressemblent. Même les vrais jumeaux ont chacun une empreinte digitale et un ADN différents ! Depuis la Création du monde jusqu'au retour de Jésus, Dieu créé chacun avec sa propre empreinte digitale et son propre ADN. N'est-ce pas la preuve que Dieu est lui-même merveilleux, extraordinaire, infini et que tout Lui est possible ?

 

 Nous avons maintenant compris pourquoi XXX, XXX, XXX et XXX sont uniques. Mais pourquoi sont-elles aussi irremplaçables ?

 

Chacune d'entre vous est irremplaçable car chacune d'entre vous est sur terre avec un but précis, avec des '' choses '' à faire, avec des dons particuliers. Dieu a un plan différent pour chacune d'entre vous : le plan de Dieu pour XXX n'est pas le même que le plan de Dieu pour XXX. Ce que XXX a à faire dans sa vie n'est pas la même chose que ce que XXX  a à faire : '' Dieu nous a créés pour une vie riche d'œuvres bonnes qu'Il a préparées à l'avance afin que nous les accomplissions. '' (Ephésiens 2:10) Vous êtes toutes dans la même famille, dans une famille où il y a beaucoup d'enfants que papa et maman essaient d'élever avec les mêmes valeurs et les mêmes principes, mais vous êtes toutes appelées à être et faire autre chose que les autres parce que vous avez chacune un appel différent. Et pour cela, Dieu vous a donné à chacune un ou plusieurs dons. Par exemple, j'ai remarqué que XXX aime chanter et danser, XXX aime lire et se trouver en compagnie d'animaux, XXX joue du violon, XXX aime beaucoup être dehors pour bouger, courir. Comme vous êtes encore jeunes, il y a des dons que l'on ne voit pas encore et qui apparaîtront au fur et à mesure que vous grandirez. Mais vous pouvez déjà demander à Dieu de vous montrer les dons qu'Il vous a donnés et que vous ne connaissez pas, vous pouvez Lui demander de vous dire quel est votre appel, pourquoi Il vous a créées et pour faire quoi de votre vie. Dieu vous a donné à chacune ce qu'il faut pour accomplir votre mission. Cela ne signifie pas que vous n'avez pas d'efforts à faire. XXX (prendre l'exemple d'une personne plus grande) a un don pour les langues et il semble que le Seigneur l'appelle à voyager, mais elle est quand même obligée d'apprendre l'anglais et le japonais, elle est obligée de beaucoup étudier pour savoir lire, écrire et parler ces langues. Dieu nous donne des dons, mais il est important que nous nous appliquions à les travailler sinon nous n'arriverons à rien ! Dieu nous donne des dons, c'est à nous de fournir l'effort de les développer ! Et pareillement, l'appel de XXX est peut-être de voyager, mais Dieu ne va pas la prendre de force et la mettre dans un avion ou sur un bateau ou dans un train. Il est nécessaire qu'elle prie pour savoir où elle doit aller et c'est à elle de décider d'obéir à Dieu et de se mettre en mouvement quand le moment de Dieu pour elle sera venu. Et si Dieu a créé XXX pour qu'elle aille à tel endroit du monde accomplir telle chose, Il lui a aussi donné les capacités de le faire. Mais si elle ne sait pas qu'elle doit le faire, ou si elle ne travaille pas pour développer les dons qui vont lui permettre de le faire ou si elle refuse de le faire, Dieu n'a créé personne d'autre pour le faire à sa place ! Autrement dit, non seulement XXX passera à côté de son but sur cette terre, mais il est presque certain que ce qu'elle devait faire, personne ne le fera ! Si Dieu a prévu qu'elle parle de Lui tel jour à tel endroit en telle langue pour que cette personne se convertisse, et que XXX n'a pas étudié la langue ou accepter de se trouver dans tel endroit tel jour, ou si elle refuse de parler de Dieu à cette personne, la personne en question n'entendra pas le message de Dieu, ne se convertira pas et ne pourra pas passer l'Éternité auprès de Dieu.

 

 Est-ce que vous comprenez pourquoi il est important de comprendre que chacune est unique ? Que chacune est irremplaçable avec des dons, des goûts et des capacités précises et différentes ? Que chacune a quelque chose de particulier à accomplir sur terre ?

 

Et parce que chacune est unique et irremplaçable, chacune a une immense valeur aux yeux de l'Eternel. Parce qu'il n 'y a qu'une XXX avec cette empreinte digitale et cet ADN, avec ces dons et ces capacités, avec cet appel, Dieu l'aime d'un amour infini. Il en prend soin, Il la chérit, Il ne veut pas la perdre; Il a des projets de bonheur pour elle. Il n' y en a qu'une comme cela ! Pas 2 ! Elle est précieuse, ultra précieuse ! Et c'est pareil pour XXX, pour XXX, pour XXX. Chacune de vous vaut très cher, très cher : elle vaut le prix du sang de Jésus qui a été versé à la croix. En effet, comme chacune est unique et précieuse, Dieu ne veut pas qu'elle aille en Enfer servir le Diable et ses démons. Il la veut pour Lui ! Il y tient ! Alors Il a choisit de demander à Son Fils de se laisser punir à la place de XXX, à la place de XXX, à la place de XXX, à la place de XXX pour que chacune d'elles puissent être rachetées des mains de l'Ennemi, lavées de ses péchés, pour que chacune d'elles puissent vivre avec Lui et Lui en elle !

 

'' En Lui, bien avant de poser les fondations du monde, Il nous avait choisis … Il nous a aimés, Il nous a destinés d'avance à être Ses enfants qu'Il voulait adopter … '' Ephésiens 1 : 4 et 5

 

 

 

Fiche à écrire et à donner à chaque enfant en y inscrivant son prénom :

 

 

XXX

 

 

'' vous valez bien plus que les corbeaux ! '' (Luc 12 : 24)

'' Je suis une créature merveilleuse. ''( Psaume 139 : 14)

 

XXX est unique et irremplaçable car elle a été créée par Dieu.

XXX est unique et irremplaçable car elle a une empreinte digitale et un ADN unique.

XXX est unique et irremplaçable car elle a une personnalité, des dons et des capacités que personne d'autre n'a comme elle.

XXX est unique et irremplaçable car elle a quelque chose de précis à accomplir sur terre.

Parce que XXX est unique et irremplaçable, Dieu la connaît par son nom et Jésus a versé Son sang pour elle afin de ne pas la perdre.

Parce que XXX est unique et irremplaçable, si elle prie Dieu pour connaître ses dons et son appel, elle sera la bonne personne au bon endroit au bon moment.

Parce que XXX est unique et irremplaçable, elle peut apporter quelque chose d'unique au gens qui sont avec elle, au monde dans lequel elle vit.

Parce que XXX est unique et irremplaçable, elle peut oser être elle-même dans ce que Dieu lui a donné.

 

XXX , TU A UN PRIX UNIQUE :

 

XXX ne te rabaisse jamais car c’est Jésus qui s’est abaissé pour toi, lui seul a pu dire : « Je suis un ver, et non un homme. » Même si tu penses du mal de toi-même, même si l’image divine s’est abîmée en toi par le péché, tu gardes ta dignité d'être humain, « image et gloire de Dieu ».

 

XXX, tu vaux très cher :

 

 * Aux yeux du Père, parce qu’il t'a créée.

* Aux yeux du Fils, parce que cela lui a coûté la vie de te racheter.

* Aux yeux du Saint-Esprit, parce qu’il a choisi de faire sa demeure en toi.

 

 XXX TU AS UNE PLACE UNIQUE DANS LE CŒUR DU PERE :

 

Dieu a beaucoup d’enfants, mais connaît chacun d’eux de manière très profonde et très personnelle. « Je connais mes brebis », dit Jésus. « Le bon berger appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent. » « Je t’appelle par ton nom, tu es à moi. »

Bien qu’étant tous enfants de Dieu, uniques et aimés de lui, nous avons chacun un nom différent, une personnalité différente. « Et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît si ce n’est celui qui le reçoit. »(Apocalypse 2 : 17)

« Réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux. »(Luc 10 : 20)

 

XXX TU AS UNE PLACE UNIQUE DANS LE MONDE :

 

Il est important que tu aies la conviction d'être « the right woman in the right place » (la femme qu’il faut à l’endroit qui convient). Ose être toi-même, telle que Dieu t'a faite. En face de l’autre dis-toi : « Je lui apporte quelque chose, car jamais il n’a rencontré quelqu'un comme moi et jamais il n’en rencontrera, car je suis un exemplaire unique sorti des mains de Dieu. »

 Tu es unique non parce que tu es tout, à toi toute seule, mais parce que tu es un élément indispensable de l’ensemble qu’est l’humanité. Ce sont tous les membres réunis qui forment le corps de Christ. Tu as une place unique dans le corps de Christ et dans le monde, mais toujours tu restes reliée aux autres membres par le lien de l’amour.

 

On peut comparer l’humanité à une tapisserie que Dieu tisse depuis l’aube des temps. Lui seul en connaît le dessin final. Chaque être humain y inscrit son fil : rouge, bleu, vert, or ou blanc, il est indispensable à l’image finale. Jésus nous dit que nos noms sont inscrits dans le livre de vie. Les Juifs avaient leurs livres de généalogie dans le temple de Jérusalem, les Grecs inscrivaient leurs noms sur les bas-reliefs des édifices publics pour établir leurs généalogies, pour laisser une trace des grands événements de leur histoire.

Le livre de vie de l’Agneau, c’est cette tapisserie de l’humanité, et tu as une place unique dans ce livre de vie, ton nom y est inscrit : '' le vainqueur , … je n'effacerai jamais son nom du livre de vie ''(Apocalypse 3 : 5) Non seulement tu as une « place au ciel », mais un nom nouveau, c'est à dire une personnalité nouvelle (en Christ) s’inscrit dans la tapisserie, l’histoire de l’humanité. Il ne t’appartient pas, à toi, de dessiner la tapisserie (c’est Dieu, le maître de l’histoire, qui le fait), mais il te revient d’y inscrire ton fil et tu seras heureuse, épanouie, quand tu prendras conscience que tu es à la place où Dieu t’a voulu.

Pour reprendre l’image du corps, si Dieu t’a fait œil, ne cherche pas à être à tout prix l’oreille. Ne jalouse pas non plus le pied ni la main. Il y a trop de chrétiens qui veulent toujours être une autre personne que ce qu’ils sont. Dieu s’est-il trompé lorsqu’il t'a faite telle que tu es ? Paul dit bien : « Si tout le corps était œil, nous serions bien avancés. Comment entendrions-nous ? Pourquoi le pied dirait-il : parce que je ne suis pas une main, je ne suis pas du corps ? » (I Corinthiens 12) Personne d’autre n’aura jamais le privilège d’être témoin de Dieu dans ta famille, ton quartier, ton entourage, partout là où le Seigneur te conduira, pour la simple et bonne raison qu’ils ne sont pas cette personne extraordinairement unique que tu es : toi, XXX !

 

'' En Lui, bien avant de poser les fondations du monde, Il nous avait choisis …

Il nous a aimés, Il nous a destinés d'avance à être Ses enfants qu'Il voulait adopter … ''

Ephésiens 1 : 4 et 5

 

'' Dieu nous a créés pour une vie riche d'œuvres bonnes

qu'Il a préparées à l'avance afin que nous les accomplissions. ''

(Ephésiens 2:10)

 



Mes dons, mes talents, mes capacités :

 

Comment j'aimerai servir Dieu :

 

 

 

 

L'enfant peut ici tamponner son empreinte digitale.

 

Cette leçon peut être illustrée par l'observation de différentes feuilles d'arbres, de flocons de neige et de grains de sable vus au microscope (taper '' grains de sable vus au microscope '' dans google image et idem pour '' flocons de neige vus au microscope ''.)

 

 

 

Repost 0
Published by heureusemaman - dans Ce que Dieu pense de nous
commenter cet article
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 20:55

La pensée que je souhaite développer dans cette méditation concerne le regard que nous portons sur la place et le rôle qui sont les nôtres au sein de notre foyer. J'aimerai l'aborder du point de vue du leadership. Généralement, les termes de '' leader '', '' leadership '' sont associés aux personnes occupant un poste d'influence, et, dans les églises, il est fréquemment associé aux responsables : les leaders d'une église sont les pasteurs, membres du conseil, responsables d'activités etc. Et pour être leader, il faut soit arriver avec une recommandation, soit avoir fréquenter une école biblique reconnue par les leaders en place, soit avoir su se faire bien voir de ces mêmes leaders et rejoindre une activité déjà en place, à moins de faire preuve de persuasion pour parvenir à faire accepter notre propre projet. Bref, dans la plupart des dénominations, est leader celui qui est vu et nommé du haut de l'estrade. Les autres, autrement dit les 95% restants, sont des suiveurs ! Et, autant le dire, peu de mères de famille se trouvent au nombre des leaders, tout occupées qu'elles sont à s'occuper de leurs enfants et bien peu considérées qu'elles sont dans cette tâche multidimensionnelle. Quel pasteur a déjà associé les termes mère et ministère dans une prédication ? Bien peu ... Et pourtant ... N' y a t-il pas là une mauvaise compréhension de la notion de leadership et de la place de la femme dans le Royaume de Dieu en tant que mère ?

 

Qu'est-ce que le leadership selon Dieu ?

 

Je vais essayer de résumer, en quelques phrases, un enseignement de Myles Munroe sur ce sujet, enseignement au bénéfice duquel je viens d'être et qui est, à proprement parler, RENVERSANT ! Et ô combien RECONFORTANT !!

En effet, si l'on considère les principes qui régissent le Royaume de Dieu, chaque individu a été créé et façonné pour diriger : '' remplissez la terre, rendez-vous en maîtres, et dominez ... '' (Genèse 1 :28). Autrement dit, le leadership est naturellement attaché à l'esprit de l'être humain parce que Dieu a mis en chacun de nous de quoi diriger. Nous sommes créés pour diriger, pour exercer le pouvoir, pour gouverner, pour gérer, pour conduire. C'est notre appel à chacun(e) en tant que créatures de Dieu. Cela n'est ni mauvais, ni malsain, ni charnel ! N'ayons pas honte ou peur de ce besoin de dominer/gouverner qui est en nous. Encore faut -il bien comprendre que ce pouvoir, cette domination s'exercent sur la Création, non sur les autres personnes, faute de quoi il s'agit alors d'oppression ou d'esprit de contrôle. La nuance est fondamentale : je suis créé pour dominer sur la Création, PAS sur les personnes (celui qui contrôle les gens n'est pas un leader).

J'imagine qu'arrivé(e)s à ce stade de la lecture, vous avez soit envie d'applaudir, soit envie de fermer cette page internet ! Ne faites ni l'un ni l'autre, continuez de lire et vous comprendrez ... vous comprendrez comment ces affirmations sont identiques à toutes celles qui font référence aux notions bibliques de service, de serviteurs, d'esclaves, de soumission, de don de soi, de '' plus petit '' ... et combien cela devient encore plus intéressant !!

En effet, nous sommes appelés à être leader, à exercer notre leadership dans le domaine d'influence qui est le nôtre ! Eh, pas n'importe où, surtout pas sur les personnes, et pas n'importe comment ! Seulement dans le domaine d'influence qui est le nôtre ! Et quel est ce domaine ? Comment le reconnaître ? En commençant par se connaître soi-même !!! Hum, pas très biblique diront certain(e)s ... Et pourtant si ! En effet, Dieu donne toujours le nécessaire pour accomplir notre mission. Il appelle, Il pourvoit aux besoins suscités par l'appel, Il ne nous laisse pas démuni(e)s, Il nous équipe. Et comment nous équipe-t-il dans le domaine du leadership ? En nous donnant un ou plusieurs dons. Je ne parle pas ici seulement des dons que l'on qualifie de '' spirituels '' dans les églises charismatiques, je parle aussi (et surtout) des dons en tant que capacités, aptitudes, passions, talents. Bref, des richesses que Dieu a déposé en chacun de nous. Nous sommes né(e)s pour diriger selon nos dons, nous sommes influents au travers d'eux, nous SERVONS notre génération au travers d'eux. Nous sommes un don pour le monde au travers des dons que Dieu a déposé en chacun(e) de nous, conformément à Son appel sur chacune de nos vies. Nous ne sommes pas sur terre pour diriger / dominer/ contrôler les gens, mais pour exercer notre domination dans la sphère d'influence qui est la nôtre, conformément au don dont Dieu nous a pourvus. Autrement dit, nous sommes esclaves/ serviteurs des autres au travers de l'exercice de nos dons ! Autrement dit encore, nous devenons leader en servant ! Quand on devient esclave de notre don, quand on sert notre génération au travers de notre don, dans notre sphère d'influence, les suiveurs arrivent et nous devenons leaders. Pour le dire encore une fois autrement, chaque être humain est né pour diriger et dominer dans le domaine où il a un don et ce don fait de lui un leader dans ce domaine précis. C'est tout le principe des oeuvres bonnes prévues d'avance pour nous que nous sommes appelé(e)s à accomplir (cf Ephésiens 2 : 10). Ce ne sont pas des cours, une formation, une recommandation ou une place en vue qui fait de nous des leaders, mais le fait de servir notre génération à partir de nos dons. Et en général, il n'est pas nécessaire de se vendre ou de se faire de la pub quand on entre dans cette dimension-là du service : les personnes seront tout naturellement attirées vers nous.

Cette conception du leadership nous garde aussi de la jalousie, de la convoitise et de l'amertume. En effet, le leadership est un résultat : celui d'un coût, d'un prix payé, d'un sacrifice. Ne demandons jamais la position mais comprenons le prix qui a été payé pour l'atteindre ! Un grand pianiste a certes un don pour le piano, il nous sert au travers de son don en nous offrant une musique qui nous fait du bien. Mais combien de gammes a-t-il dû jouer, combien de temps a-t-il dû s'exercer dans la solitude pour parvenir à un tel niveau ? Ne soyons pas jaloux de ceux qui réussissent, demandons -leur le prix payé, faisons d'eux nos enseignants ! Et, surtout, commençons à payer notre propre prix pour entrer dans notre propre leadership en exerçant notre propre don ( dans le sens de le travailler pour le parfaire et dans le sens de servir les autres au travers de lui). Si nous voulons ressembler à quelqu'un, nous risquons tout simplement de périr sous le poids d'un joug qui n'est pas le nôtre ! Je n'ai pas besoin de chanter au point d'avoir une extinction de voix pour faire partie de la chorale de l'église afin d'être vue si je n'ai pas le don du chant ! Je n'ai pas besoin de jouer des coudes auprès des membres du conseil pour obtenir une responsabilité dans l'église si mon don est de servir en-dehors de l'église en tant que structure ou bâtiment. Je n'ai pas besoin d'envier celui qui enseigne si mon don est l'évangélisation. Je n'ai pas besoin de jalouser celui qui ramène chaque dimanche des inconvertis si mon don à moi et de m'occuper des personnes âgées de ma communauté ! Avez-vous compris ? Ce n'est pas nécessaire de se battre ! Nous avons chacun(e) une place à tenir sur cette terre et nous réussirons à notre place, nous serons leaders dans notre sphère d'influence. Trouve ton don, sers les autres, et ainsi tu deviendras grand(e) ! Ce faisant le corps fonctionne à merveille : chacun(e) est à sa place, chacun(e) sert l'autre avec son don respectif, chacun se soumet à l'autre là où celui-ci exerce son don, chacun est serviteur des autres.

Le leadership n'est pas déterminé par le nombre de personnes qui me sert mais par le nombre de personnes que je sers. Pas d'esprit de compétition, pas de déception, pas de frustration : chacun(e) est à SA place dans le Royaume !

Est-ce que vous voyez où cela peut nous conduire en tant que mamans ?

 

Le leadership d'une mère – Etre maman, c'est être leader !

 

'' Il installe en sa maison la femme ...il en fait une mère joyeuse au milieu de ses enfants '' ( Psaume 113 : 9), '' … en sécurité sur le sein de ma mère '' ( Psaume 22 : 10), '' rassassié dans les bras de sa mère '' (Psaume 131 : 2), '' … l'enseignement de ta mère '' (Proverbes 1 : 8), Proverbes 31 : 10 à 31, etc : les versets parlant directement ou indirectement de la mère, de son rôle, de son importance et de son impact sont nombreux dans la Parole de Dieu (comme ce blog le démontre par les divers enseignements qu'il contient;)

Autrement dit, le leadership d'une mère est inestimable : elle a pour rôle de préparer une génération à connaître et servir le Roi des rois ! Elle a pour rôle de prendre soin physiquement, émotionnellement, spirituellement et intellectuellement de cette génération. Elle a pour rôle de la nourrir dans chacun de ces domaines. Elle a pour rôle de les coacher, de les conduire et de les former pour que la génération qui lui a été confiée découvre ses dons et entre dans les oeuvres bonnes qui ont été préparées d'avance pour elle. Elle a pour rôle de veiller à ce qu'aucun d'eux ne se perde, elle a pour rôle d'en faire une armée de vainqueurs, de combattants pour l'Eternel et de citoyens du Royaume des cieux ! Elle a pour rôle d'accomplir tout cela en se mettant au service des siens. Et Dieu sait combien le service d'une mère auprès de sa maisonnée est multitâche, combien il demande de la patience, de l'endurance, de la persévérance, du courage, de la volonté, de l'énergie, de la FOI ! Et combien ce don du service est exercé sans beaucoup de reconnaissance, de considération ou de soutien par ceux qui sont en responsabilité dans les églises ( et dans la société en général !). Il sait combien ce service auprès des siens comporte de sacrifices et de don de soi. Dieu connaît exactement le prix payé et combien il est parfois élevé ! Mais Il sait aussi que c'est en exerçant sa gouvernance au sein de son foyer qu'elle connaîtra de grandes joies. Tout simplement parce qu'elle est à SA place (et qu'elle sait qu'elle est sa place !) et que ce n'est qu'en étant dans la terre qui lui convient qu'un arbre peut porter du fruit en abondance ! En servant les siens au sein de son foyer, chaque mère de famille est un grand leader ! Qu'elle se souvienne de cela les jours difficiles, qu'elle porte ce regard divin sur sa condition, son rôle, ses tâches. Qu'elle ne se sous-estime pas, ne se rabaisse pas, ne se diminue pas, ne se méprise pas. Qu'elle ne se révolte pas. Qu'elle considère la noblesse de sa tâche, la grandeur de son appel, la puissance de son leadership ! Car c'est ainsi que Dieu la voit, et cela fait partie intrinsèque de son être de femme sur cette terre. C'est l'un des plus beaux dons que Dieu lui a donné !

 

 

Repost 0
Published by heureusemaman - dans Ce que Dieu pense de nous
commenter cet article
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 11:33
Repost 0
Published by heureusemaman - dans Ce que Dieu pense de nous
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de heureusemaman
  • Le blog de heureusemaman
  • : Le but de ce blog est d'encourager les femmes en tant qu'épouses, mères et maîtresses de maison, de soutenir la famille et la maternité en ces temps difficiles.
  • Contact

Profil

  • heureusemaman
  • Je suis une  heureuse maman de 6 enfants entre 17 ans et 32 mois, mère au foyer, animatrice LLL, responsable de rencontre de mamans et enseignante de mes propres enfants  dans le cadre du homeschooling.
  • Je suis une heureuse maman de 6 enfants entre 17 ans et 32 mois, mère au foyer, animatrice LLL, responsable de rencontre de mamans et enseignante de mes propres enfants dans le cadre du homeschooling.

Ma p'tite famille :

Le papa : 47 ans, originaire de la Guadeloupe. Amoureux du jardinage et du bricolage. La maman 44 ans, institutrice qui n'a plus exercé depuis ..... hum hum ..., animatrice de réserve de La Leche League, ancienne monitrice de portage des bébés en écharpe, créatrice du concept des Rencontres de Mamans ( voir article à ce sujet) Les enfants : L'aînée , 20 ans, scolarisée à la maison de la 6ème à la Terminale (Bac L), licenciée en Langues Etrangères Appliquées (anglais - japonais), actuellement en Master 1de LEA Affaires Internationales, orientation projets culturels et humanitaires, anglais, japonais, arabe - 2 années d'avance (détectée enfant précoce)- responsable scout - piano ( 6 ans de Conservatoire) , guitare - A déjà voyagé dans plusieurs pays (dont 1 semestre d'études à Nottingham et un stage d'études en Israël)- La seconde , 18 ans, scolarisée à la maison de la 6ème à la Terminale (bac ES avec option maths renforcés),1ère année de Licence Arts Plastiques, 1 an d'avance - engagée dans le scoutisme - piano - La troisième, 14 ans, scolarisée à la maison depuis le CE1, en 3ème, piano, gymnaste et scout- La quatrième, 12 ans, scolarisée à la maison depuis le CP, en 4ème, une année d'avance, aussi détectée précoce - équitation, lecture - La cinquième, 10 ans, scolarisée à la maison depuis la MS de maternelle, CM2- au Conservatoire en violon et chant - gymnaste et scout - La sixième, 5 ans, n'a jamais été à l'école, unschooling (apprend autrement qu'en travaillant pour le moment !), très créative ! Le 7ème : dans la patrie céleste depuis le second trimestre de grossesse. Le plus heureux de nous tous :-)

Recherche

PSAUME 128

Heureux es-tu toi qui révères l'Eternel
et qui suis les chemins qu'Il a tracés !
Tu profites du travail de tes mains
Tout ira bien pour toi et tu seras heureux ...
Ta femme sera comme une vigne féconde chargée de nombreux fruits
Et, autour de ta table,
Tes enfants ressembleront à des plants d'oliviers.
Ainsi sera béni tout homme qui révère l'Eternel ...

ENCOURAGEMENT

'' Aies foi dans ta foi

  Doute de tes doutes

  Ne mets pas ta foi dans tes doutes

  Ni tes doutes dans ta foi. "

 Michel Allard

Plus précieuse que les perles

"Une femme capable, intelligente et vertueuse,

qui est  qui peut la trouver ?

Elle est beaucoup plus précieuse que des bijoux

et sa valeur est loin au-dessus des rubis ou des perles."

Proverbes 31 : 10 (version anglaise)

Citation

'' EXERCEZ VOS ENFANTS A L'AUTODISCIPLINE

 PLUTÔT QU'A LA COMPLAISANCE

PENDANT QU'ILS SONT JEUNES. '

Nancy Campbell

 (traduction libre)

 

Sur l'allaitement ..

'' Nourri aux seins de ma mère ! '' Cantique des Cantiques 8 :1

'' Je me levai le matin pour allaiter mon fils. '' I Rois 3 : 21

'' Même chez les chacals, on donne à téter, (...) cette belle qu'est mon peuple devient aussi cruelle que les autruches de la steppe. '' Lamentations 4 : 3

'' ... Les bénédictions des mamelles et du sein. '' Genèse 49 : 25

'' ' Fais ce que bon te semble. Reste ici jusqu'à ce que tu l'aies sevré. Que seul le Seigneur accomplisse Sa Parole. ' La femme resta donc et elle allaita son fils jusqu'à ce qu'elle l'eût sevré. '' I Samuel 1 : 23

 

VOIR ARTICLE '' LE MATERNAGE DANS LA BIBLE ''

 http://heureusemaman.over-blog.fr/article-29589181.html

 

Amitié

Deux amis marchaient dans  le désert.

A un moment, ils se disputèrent et l'un des deux donna une gifle à l'autre.

Ce dernier, endolori mais sans rien dire, écrivit dans le sable :

'' Aujord'hui, mon meilleur ami m'a donné une gifle. ''

Ils continuèrent à marcher puis trouvèrent une oasis dans laquelle ils décidèrent de se baigner.

Mais celui qui avait été giflé manqua de se noyer et son ami le sauva.

Quand il se fut repris, il écrivit sur une pierre :

'' Aujourd'hui, mon meilleur ami m'a sauvé la vie. ''

Celui qui avait donné la gifle et avait sauvé son ami lui demanda :

'' Quand je t'ai blessé, tu as écrit sur le sable. Maintenant, tu écris sur la pierre. Pourquoi ? ''

L'autre ami répondit :

'' Quand quelqu'un nous blesse, nous devons l'écrire dans le sable : les vents du pardon peuvent l'effacer.

Mais quand quelqu'un fait quelque chose de bien pour nous, nous devons le graver dans la pierre : aucun vent ne peut l'effacer. ''

 

                                                                             Texte anonyme.