Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 10:26

'' Celui qui révère l'Eternel possède une solide assurance, et il sera un refuge pour ses enfants. ''

Proverbes 14 : 26

 

Révèrer l'Eternel, respecter Dieu, craindre (dans le sens d'honorer) le Seigneur nous apporte non seulement ,

* à nous mamans / papas, selon les différentes traductions, une '' solide  assurance '', '' un appui ferme '' , une '' grande confiance '', '' assurance d'énergie '', '' une puissante assurance '', '' de la sécurité et de la force '', '' une ferme assurance '', '' une robuste confiance '',

* mais fait aussi de nous pour nos enfants : '' un refuge '', '' un abri '', '' une retraite ''.

 

Je trouve ce verset très enthousiasmant ( au propre comme au figuré d'ailleurs puisque le mot enthousiasme signifie, étymologiquement, '' transport divin ''  - '' en dieu '' ) car il nous amène, quelque soient les difficultés de la vie que nous pouvons rencontrer avec nos enfants, quelque soit l'âge de ceux-ci, à trouver auprès de Dieu la paix, la confiance, une solidité intérieure, une stabilité émotionnelle, la puissance et l'énergie dont nous avons besoin quotidiennement pour les assumer, les construire, les accompagner sur le chemin de la vie et de la foi :

 

* '' une solide assurance '' , '' une puissante assurance '', '' une ferme assurance '' : l'assurance, entre autres, que Dieu voit tout, sait tout et qu'aucune situation n'est perdue car Il est le Dieu de l'impossible, le Tout-Puissant, Celui qui peut changer les circonstances.

 

* '' un appui ferme '' : parfois nous avons l'impression d' avancer avec nos enfants comme dans des sables mouvants, nous sommes dans l'incertitude des décisions à prendre les concernant car aucune n'est véritablement satisfaisante : quoi que nous fassions ou leur disions, rien ne va, ils sont mécontents. Mais en Dieu nous pouvons trouver un rocher où nous poser, '' quelque chose '' de solide qui nous permettra de ne pas être comme une girouette avec eux et nous offrira la possibilité de maintenir un cap, une direction.

 

* '' une grande confiance '', '' une robuste confiance '' : la confiance est un bon indice du baromètre de notre moral. Lorsque nous perdons confiance, tout devient sombre, impossible, écrasant. Nous nous sentons prisonnièr(e)s des circonstances et la mort ou la fuite peuvent même sembler l'unique solution. Mais SI nous choisissons de révèrer Dieu dans nos vies, nous aurons une grande confiance dans notre quotidien et face à l'avenir car nous savons en qui nous croyons : le grand Dieu de l'univers, Celui qui a parfaitement tout créé dans les moindres détails, de l'infiniment grand à l'infiniment petit. Nous avons donc la confiance que les détails de notre vie et de celles de nos enfants, Il les maîtrisent pleinement, quelques soient les apparences contraires. Et nous avons confiance en l'issue : Dieu ne permet jamais rien en vain, même le pire, lorsque nous nous confions en Lui ( et même si ce n'est que parfois bien plus tard que nous pouvons donner du sens aux évènements douloureux).

* '' assurance d'énergie '' : ce que ça peut faire du bien de lire cela ! N'est-ce pas quelque chose qui nous fait souvent défaut, l'énergie ? L'énergie de commencer chaque nouvelle journée, l'énergie de prendre soin d'un petit durant la nuit, l'énergie d'accomplir toutes nos tâches et de cumuler plusieurs casquettes. Energie autant physique que morale, spirituelle, émotionnelle.  Dieu nous dit ici qu'Il est Celui qui nous apporte, sans défaillir, l'énergie dont nous avons besoin au quotidien pour mener à bien notre mission de parents.

 

* ''  de la sécurité et de la force '' : combien de fois ne sommes nous pas inquiets face à nos enfants ! Ils sont malades, en échec scolaire, ont des problèmes de comportement , ... Combien de fois ne sommes-nous pas inquiets en tant que parents : pourrons -nous pourvoir à leurs besoins (financiers certes, mais aussi émotionnels, spirituels, ...), réussiront-ils leurs examens, s'intégreront-ils bien à tel ou tel endroit / milieu, ont-ils de bonnes fréquentations, trouveront-ils du travail, un conjoint digne de ce nom, etc etc ... ? Et combien de fois ne sommes nous pas inquiets pour nous -mêmes, notre conjoint, nos finances, notre travail, nos capacités, notre santé et j'en passe ? Dans tout cela, la Bible nous dit que Dieu est notre sécurité SI nous le révérons. Il nous dit : '' ne crains pas car Je suis avec toi, n'aie pas ce regard anxieux, car Je suis ton Dieu. Je te rend robuste, oui, Je t'aide, oui, Je te soutient '' (Esaïe 41 : 10). Et tout cela nous donne de la force pour aller de l'avant, ne pas baisser les bras, poursuivre notre chemin, espérer, continuer, persévérer, choisir la vie, quelques soient les difficultés qui s'amassent dans nos vies.

 

Et si nos enfants voient en nous des personnes solides, stables, confiantes, cohérentes, fortes, sécures, non seulement en paroles mais aussi en action (au travers de nos choix / décisions) qui tenons bon dans notre vie quotidienne et notre foi en Dieu, il ne fait aucun doute que non seulement ils grandiront dans la sérénité, le calme, la confiance, la paix et qu'ils développeront ainsi leur propre foi, mais aussi que nous serons pour eux '' un refuge '', '' un abri '', '' une retraite '' car, petits, ils se sentiront protégés et sécurisés et, devenus grands, ils sauront qu'ils peuvent venir vers nous en cas de besoin parce que nous révérons l'Eternel et que c'est auprès de Lui que nous cherchons conseil. En méditant ce verset, je comprends mieux ce que l'auteur des Proverbes a voulu dire lorsqu'il a écrit  dans le verset 25 du Proverbe 31 au sujet de la femme qui révère l'Eternel : '' c'est avec le sourire qu'elle envisage l'avenir. '' Ce n'est pas nécessairement parce que tout va bien dans sa vie, c'est parce qu'elle révère l'Eternel , elle sait en qui elle croit, elle sait à qui elle fait confiance, elle sait qu'elle trouve auprès de Lui tous les ingrédients nécessaires pour regarder devant elle avec espérance.

 

Bon courage à chacune !

http://www.youtube.com/watch?v=-TXtgrOhuH4

Repost 0
Published by heureusemaman - dans méditations hebdomadaires
commenter cet article
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 17:55

Pour cette année 2012 , je ne mettrai pas de méditations hebdomadaires car je souhaite porter maintenant  mes efforts sur mon autre blog (jenseignemonenfant, lien dans le bas de la colonne de droite ici-même, rubrique '' liens intéressants '', partie '' école à la maison '') qui a grandement besoin d'être étoffé et pour lequel j'ai quelques idées. Par contre, dès que j'aurai quelque chose qui me tient à coeur ou une pensée que le Seigneur me donnera à partager, je n'hésiterai pas à vous l'offrir, donc continuez de venir voir de temps à autre, ou alors abonnez-vous pour être sûre de recevoir chaque nouvelle parution ...

Soyez bénie, chacune, du fond du coeur ! Et n'hésitez pas à me contacter si besoin !

                                              

Repost 0
Published by heureusemaman - dans méditations hebdomadaires
commenter cet article
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 15:34

'' Il installe en sa maison la femme ... et elle y connaît la joie d'être mère de nombreux enfants. ''

Psaume 113 : 9

 

 

Ce verset contient , en quelques mots, une vision, un projet et une promesse pour les femmes mariées ( et celles qui se marieront) :

 

* Une vision :  au coeur de sa maison  la femme peut s'épanouir, se réjouir, entrer dans les plans de Dieu pour elle. C'est en complète contradiction avec la vision de la femme que véhicule le monde occidental, mais c'est ô combien vrai pour beaucoup de femmes qui ont osé entrer dans cette vision pour leur vie. De plus, c'est Dieu Lui-même qui réalise cette vision pour chaque femme qui le désire. La femme est amenée à être installée dans sa maison comme Eve le fut dans le Jardin d'Eden. C'est son lieu de vie privilégié.

 

* un projet : devenir mère, transmettre la vie. Et pas seulement une ou deux fois, mais de nombreuses fois. Là aussi le projet de Dieu est à l'opposé de ce que l'on promeut souvent comme image de la maternité, briseuse de carrière, source de dessèchement social et intellectuel, asservissement de la femme à une simple fonction biologique. Mais là aussi de nombreuses femmes, qui ont fait le leur ce projet de Dieu et sont  ainsi devenues mères de nombreux enfants peuvent témoigner de toutes les richesses que cela leur a apporté dans leur vie personnelle. Devenir mère, et qui plus est mère de nombreux enfants, est un véritable projet de vie divin pour la femme.

 

* une promesse : la joie ! N'est-ce pas un ingrédient qui manque si souvent dans nos vies ? Ici, le Seigneur affirme que la femme qui fait sienne Sa vision et entre dans Ses plans connaîtra la joie. Et comme toute joie qui vient de l'Eternel, c'est une joie qui est bien supérieure aux joies (souvent matérielles) de ce monde, c'est une joie qui  perdure au fil du temps. C'est une joie qui est parfois la respiration même de notre vie de maman.

 

Alors voilà, pour clôturer les méditations hebdomadaires de cette année 2011 et vous donner une rampe de lancement pour 2012, je vous laisse une vision, un projet et une promesse !

Repost 0
Published by heureusemaman - dans méditations hebdomadaires
commenter cet article
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 11:47

'' Tout Juda, femmes et enfants y compris, se tenait debout devant l'Eternel. ''

II Chroniques 20 : 13

 

 

Une traduction anglaise dit : '' Et tout Juda se tenait debout devant le Seigneur, avec leurs petits enfants, leurs épouses et leurs enfants. ''

 Et la Chouraqui a une traduction encore plus savoureuse de ce passage : '' Tout Juda se dresse face à Adonaï, même leur marmaille, leurs femmes, leurs fils. ''

 

Voici le genre de versets que j'affectionne tout particulièrement et pour lequel je me battrai jusqu'à mon dernier souffle : faisons participer nos enfants à notre marche avec Dieu. Relevons les manches, prenons nos responsabilités et devenons des pères et des mères spirituels pour nos propres enfants AVANT tout ! Cessons de nous reposer sur l'école du dimanche, les colos chrétiennes et autres ministères pour négliger notre part de travail dans l'oeuvre de Dieu concernant nos enfants. Celui-ci nous les a confiés corps, âme et esprit ! Nous avons grand souci de leur corps souvent avant même leur naissance, nous nous inquiétons de leur âme via leurs réussites scolaires et autres, mais avons-nous autant de soucis concernant leur esprit ? Pourtant, nous avons cette partie de leur être à notre charge tout autant que les deux premières !!!! 

Alors entrons dans le plan de Dieu pour nous en tant que parents et inquiétons nous enfin de développer, nourrir, aiguiser leur esprit aux '' choses '' de Dieu ! Vivons cela dans le cadre familial et ne les mettons pas toujours avec leurs pairs (les enfants de leur âge) lorsqu'il s'agit de leur transmettre la vie spirituelle ! Permettons-leur, offrons-leur la possibilité de grandir dans la famille de Dieu au sein de leur propre famille. La Bible dit que '' la folie est attachée au coeur de l'enfant. '' (Proverbes 22 : 15). Rassembler en permanence les enfants par groupe d'âge comme cela se fait dans notre culture occidentale, c'est prendre le risque de multiplier la folie  même si tout n'est pas négatif dans les rassemblements d'enfants et que Dieu y répand parfois puissamment Son onction.

 Dieu souhaite que nous Le suivions en famille avant tout, Il ne nous a pas donné nos enfants pour que nous marchions sans eux spirituellement ou que nous les perdions dans ce domaine-là. Son coeur de Père souhaite des familles fortes parce que seules celles-ci peuvent avoir un véritable impact dans l'Eglise et la nation. Voici peut - être encore un défi à relever pour la nouvelle année dans votre propre famille !

 

Soyez fortifié(e)s, renouvelé(e)s et béni(e)s !!

Repost 0
Published by heureusemaman - dans méditations hebdomadaires
commenter cet article
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 11:56

'' Voici la pensée que je me rappelle à moi-même, la raison pour laquelle j'aurai de l'espérance : non, les bontés de l'Eternel ne sont pas à leur terme et ses tendresses ne sont pas épuisées.

Chaque matin , elles se renouvellent. Oui, ta fidélité est grande ! ''

Lamentations 3 : 21 à 23

 

 

N'est-il pas bienfaisant de se rappeler, en ce temps de l'Avent où chaque jour la plupart nos enfants reçoivent une petite surprise en chocolat, que nous aussi nous pouvons recevoir quelque chose de bon de la part de notre Dieu ? Chaque matin ! Chaque matin, nous pouvons commencer une nouvelle journée en sachant que la fidélité de Dieu est infinie et que nous pouvons être au bénéfice d'une de Ses bontés. Et pas seulement durant le temps de l'Avent d'ailleurs. Tout au long de l'année.

Oui c'est se rappeler cela à nous-mêmes qui nous aide à avancer, jour après jour, malgré les difficultés, les soucis, notre santé. Nous pouvons avoir de l'espérance. Dieu n'est pas un homme pour mentir.

Il est un Dieu tendre qui nous dit aussi :

 

'' je te couronne de tendresse et d'amour. '' (Psaume 103 : 4).

 

Pas mal comme couronne d'Avent pour nous les mamans, n'est-ce pas ? Nous avons parfois tellement besoin de tendresse et d'amour nous aussi ....

 

Soyez bénies, fortifiiées et encouragées en ces temps de préparatifs de Noël.

Repost 0
Published by heureusemaman - dans méditations hebdomadaires
commenter cet article
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 10:10

'' Je n'ai pas de plus grande joie

que de savoir que mes enfants vivent selon la vérité. ''

III Jean 4

 

 

Et vous ? Quelle est votre PLUS GRANDE JOIE ? Constater que vos enfants s'accomplissent dans différentes activités ?  Inscrire vos enfants dans le meilleur établissement scolaire de la ville ? Les voir décrocher leurs diplômes ? Avoir une maison où ils ont chacun leur chambre ? Réussir professionnellement ? Vivre votre vie et même vous '' éclater '' en dehors de vos enfants ? Etre engagé(e) dans plein d'activités d'églises et être bien vu(e) des responsables ? Vivre à 200 à l'heure ? Ou au contraire chercher à en faire le moins possible ? Ou ..... ? OU ..... ?

 

Quelle est votre PLUS GRANDE JOIE? C'est là où se trouve votre plus grande joie que vous mettrez le plus d'efforts, le plus d'énergie, le plus d'ardeur, que vous vous fixerez des objectifs, que vous combattrez et que vous serez prêt(e)s à payer le prix pour vivre cette joie !

 

Si notre PLUS GRANDE JOIE, notre plus grande récompense en tant que maman (papa), est de voir nos enfants s'engager avec Dieu et obéir à Son appel pour chacun d'eux, alors nous prendrons les mesures nécessaires pour avoir le privilège de vivre cette joie. Nous mettrons de l'ordre dans nos vies, dans nos foyers, dans nos maisons, nous prendrons du temps pour cela, nous ferons les choix nécessaires, nous y consacrons l'énergie requise. Voir nos enfants se décider à cheminer avec Dieu et demeurer sur ce chemin n'est pas quelque chose d'automatique ou d'instantané. Cela nous demande une consécration quotidienne et permanente à cette tâche. C'est l'oeuvre de toute une vie, de toute notre vie même, surtout face aux tentations de ce monde et au péché qui ne fait qu' y augmenter.

 

Sommes-nous prêt(e)s à relever le défi pour avoir l'immense privilège de vivre cette PLUS GRANDE JOIE ? Pour ma part, c'est tout le sens de ma vie sur cette terre. C'est une immense responsabilité et sûrement pas un chemin de repos. C'est beaucoup de remises en question et de renoncements à soi-même. Mais je vous assure que le jeu en vaut la chandelle ! Et si, comme me le disait un jour une maman, la seule ''chose '' que je peux présenter à Dieu le jour où je me trouverai face à face avec Lui ce sont mes enfants, et bien je crois que je pourrai en être fière. Sans oublier qu'Il est mon plus précieux partenaire dans cette immense tâche et que sans Lui, rien de ceci n'est possible ....

 

Un beau challenge pour chacun et chacune à l'aube de l'année 2012 ....

 

Une vidéo en lien direct avec ce sujet :

http://youtu.be/lUtY5xl_Xb0

 

Repost 0
Published by heureusemaman - dans méditations hebdomadaires
commenter cet article
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 10:30

'' Notre secours nous vient de l'Eternel lui-même qui a fait le ciel et la terre. '' Psaume 124 : 8

 

 

Mon conjoint, mes enfants ou moi-même sommes malades. Quel est mon premier réflexe ? Téléphoner au médecin ou aller à la pharmacie ?

Mes enfants sont aujourd'hui insupportables. Quel est mon premier réflexe ? Les punir ou les frapper ?

Je me suis disputée avec mon conjoint. Quel est mon premier réflexe ? Regretter mon mariage ?

J'ai une facture à régler et le mois est serré. Quel est mon premier réflexe ? M'inquièter ?

Il est plus que nécessaire de ranger et nettoyer la maison, et ça me GONFLE ! Quel est mon premier réflexe ? Remettre au lendemain et aller surfer sur internet ?

Mes enfants ont un conflit à l'école avec un autre enfant ou un enseignant. Quel est mon premier réflexe ? Vouloir régler les choses par moi-même ?

J'ai un problème intérieur à résoudre. Quel est mon premier réflexe ? Prendre un RDV chez le psy ?

J'ai ..... Quel est mon premier réflexe ? .....................................

J'ai .....  Quel est mon premier réflexe ? ....................................

Je suis ..... Quel est mon premier réflexe ? ..............................

Je suis ..... Quel est mon premier réflexe ? ..............................

 

Honnêtement, entre vous et Dieu, en toute conscience ? Chez qui allons-nous chercher de l'aide ? Où allons-nous chercher des solutions ? Spontanément ? En tout premier ?

Avons-nous le réflexe de nous tourner vers Celui qui tient tout entre Ses mains ? Vers Celui à qui rien n'est impossible ?Vers Celui qui est le Dieu des miracles ? Vers Celui qui nous connaît mieux que nous-même et que quiconque ? Vers Celui qui est l'auteur du manuel de fabrication du monde et de notre propre vie, mais aussi de sa réalisation ? Vers Celui qui voit tout, sait tout et ne se trompe jamais ? Ou nous tournons-nous vers la sagesse humaine ?

 

Quand quelque chose ne va pas, n'est-il pas plus logique de se tourner vers le fabricant ? Lui seul possède la meilleure solution et a la possibilité d'agir exactement comme cela est nécessaire. C'est la personne qui a vraiment la bonne réponse.

 

Alors apprenons à avoir le réflexe premier de parler avec le Potier de nos vies, qui est aussi le Créateur du monde, lorsque quelque chose ne va pas dans nos vies, notre santé, notre famille, nos relations, notre travail, nos finances. C'est un privilège que nous avons lorsque  Dieu fait partie de nos vies.  Ne considérons pas Celui-ci comme l'ultime 5ème roue de la charrette, à n'essayer que lorsque nous avons déjà épuisé toutes les autres voies de recours. Le mettre en premier dans nos vies, le considérer comme Le centre de celles-ci, c'est aussi APPRENDRE à avoir le réflexe de nous tourner vers Lui en TOUT PREMIER !

 

Un petit témoignage :

 

Nous sommes à un culte, un peu en avance. Je suis fatiguée, mais sans plus. Tout d'un coup -mais vraiment d'un seul - je commence à avoir mal au ventre, à être nauséeuse et à avoir la tension qui baisse. Symptômes de gastro en accéléré ! Je sens que ça risque de mal se terminer.

Mon premier réflexe ? Fouiller dans ma mini pharmacie pour voir si je n'aurai pas le remède miracle. Rien. Je vais voir mes grandes filles et leur demande si elles n'auraient pas, par hasard, quelque chose pour me soulager. Rien. Je vais regarder dans la boîte à pharmacie de la voiture. Rien. Et pendant ce temps, les choses empirent, je commence à voir flou et j'ai de plus en plus mal au ventre. Je sens que je vais tomber ...

Et bien j'ai dû me résoudre à mettre mon orgeuil de côté et aller demander à mon mari et à un cher frère en Christ de prier pour moi ! Je n'avais plus d'autre solution et je n'avais pas la possibilité de rentrer me mettre au fond de mon lit.

Sur le moment, les choses ont plutôt empiré, au point que j'ai été obligée de m'allonger au fond de la salle et que mes oreilles ont commencé à bourdonner : la louange m'arrivait toute déformée dans les oreilles, ma tête tournait, je me suis sentie partir. Et mon mari lui, est parti ... chercher une pharmacie de garde.

Et le Seigneur nous alors parlé à chacun de notre côté : vous avez prié, oui ou non ? En quoi et qui avez-vous confiance ? Que croyez-vous ?

J'ai alors commencé à prier intérieurement en langues. Lorsque j'ai commencé à aller mieux, je me suis assise sur une chaise. Mon mari est revenu, bredouille, aucune pharmacie ouverte dans les environs.

Au final, lorsque la prédication a commencé, j'étais sur ma chaise avec ma feuille de papier et mon stylo en main pour prendre des notes.

Il est certain que je suis restée un peu faible toute la journée, mais j'ai mangé normalement et accompli toutes mes tâches.

Alors NE faites PAS comme moi : ayez le bon réflexe et croyez que vous avez fait le bon choix ! La marche par la foi, c'est aussi cela et ... ça s'apprend souvent sur le tas :-) !!

 

Repost 0
Published by heureusemaman - dans méditations hebdomadaires
commenter cet article
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 12:09

'' Vous êtes revêtus du Christ ... ''

Galates 3 : 27

'' Cela consiste ... à vous revêtir de l'homme nouveau ... ''

Ephésiens 4 : 22 et 24

'' Revâtez-vous d'ardente bonté,  de bienveillance, d'humilité, de douceur, de patience -

supportez-vous les uns les autres, ... pardonnez-vous mutuellement ...

et par-dessus-tout cela, revêtez-vous du lien de l'amour qui est le lien par excellence. ''

Colossiens 3 : 12 - 14

 

Alors, quelle garde-robe allons-nous revêtir pour cette nouvelle semaine, pour cette nouvelle journée ? Notre robe de grincheuse ? Notre tailleur de l'apitoiement sur nous-mêmes ? Notre jupe des jours sombres ? Notre manteau de soucis ? Notre pantalon des exigences démesurées et attentes irréalistes ? Bref, les vêtements de notre vieille chair ?

Ou bien la garde robe reçue lors de notre nouvelle naissance, celle où nous sommes les plus belles, celle qui nous accorde non seulement la paix et la joie intérieures, mais qui a aussi le fabuleux pouvoir de réjouir nos enfants et séduire notre mari ?

A nous de choisir ce dont nous souhaitons nous vêtir ... Voilà un défi quotidien pour chacune d'entre nous, moi la première !

Repost 0
Published by heureusemaman - dans méditations hebdomadaires
commenter cet article
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 12:08

 '' Il installe au foyer la femme en JOYEUSE mère de famille. ''

Psaume 113 : 9

 

Etes-vous de celles qui sont '' seulement femme au foyer '' ?

 Alors réjouissez-vous, ce titre à lui tout seul  vaut bien plus que la plupart des diplômes et titres que ce monde peut offrir ! ( En tous cas, cette appellation a pour moi beaucoup plus de valeur que ma licence de philo ou mon métier,

même si je brille moins aux yeux de mes contemporains ! )

En effet, quel métier requiert une telle capacité à être multitâches comme nous le sommes ?

Je dirai même : multi-multitâches certains jours :-)

Quel métier offre le même privilège de pouvoir faire avancer les choses quotidiennement ?

Quel métier offre l'assurance certaine de ne jamais s'ennuyer et de ne jamais risquer le chômage ?

Il n' y a aucun possibilité de pénurie de travail dans nos foyers !

Nous nettoyons, cuisinons, rangeons, réparons, entretenons, et maintes autres choses pour l'amour et le soin de notre famille.

Nous sommes gestionnaires, coiffeuses, stylistes, médecins, coach, enseignantes, organisatrices, managers, conseillères, chauffeurs, bibliothécaires, femmes de ménage, lessiveuses, boulangères, jardinières, éducatrices de jeunes enfants, puéricultrice,  juges et avocats,

le tout souvent dans une même journée et parfois à plusieurs reprises !

Et tout cela, bénévolement en plus !

N'avons-nous pas de quoi être fières tout de même ? 

 Et ce d'autant plus que nous savons que nous sommes à notre place et approuvées de notre divin Patron ...

 Alors, chères mamans, ayez un juste regard sur vous-mêmes et votre véritable valeur !

Repost 0
Published by heureusemaman - dans méditations hebdomadaires
commenter cet article
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 12:15

'' Ne vous laissez pas modeler par le monde actuel,

mais laissez-vous transformer par le renouvellement de votre pensée,

pour pouvoir discerner  la volonté de Dieu : ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait. ''

Romains 12 : 2

 

 

La famille est l'un des domaines où il est nécessaire de veiller à ne pas nous laisser modeler par le monde actuel tant elle fait l'objet de débats, de questions et de questionnements, de lois, de mesures diverses et variées qui sont de plus en plus souvent à l'opposé du plan de Dieu pour celle-ci.  Elle est aussi le domaine où nous avons, selon moi, le plus besoin d'être renouvellés dans nos pensées pour pouvoir discerner la volonté de Dieu la concernant, que ce soit au niveau de la nation ou de notre famille personnelle.  En effet, ce qui se joue, se pose et se passe dans une famille est fondateur de ce que sera un individu et, par effet boule de neige, une nation. Que l'on ne s'y trompe pas : une nation qui n'est pas composée de familles solides donnant des repères conséquents aux enfants, est une nation en perte de vitesse.  Il en est de même pour l'Eglise : des familles affaiblies produiront des églises faibles, sans puissance de témoignage, sans véritables disciples. L'histoire des civilisations d'une part et le vécu de nombreuses églises suffisent à étayer ces propos.

Cela fait près de 15 que je suis engagée dans le soutien de mère à mère et que le Seigneur m'enseigne, tant au travers de mes lectures et expériences personnelles qu'au travers de formations, séminaires ou partages avec d'autres mères, couples et familles. J'ai ainsi pu constaté que dans beaucoup de domaines qui ont trait à la famille et au plan divin pour celle-ci, les chrétiens en général fonctionnent selon l'esprit du monde et  NE SE POSE MEME PLUS LA QUESTION de la manière dont Dieu voit les choses.

 

Je citerai, à titre d'exemples,en vrac et de manière non exhaustive : 

 

* les relations garçons -filles ( et oui, c'est là que ça commence !),

* l'engagement dans le mariage ( et, de façon plus générale, la vie sexuelle avant et dans le mariage),

* le nombre d'enfants (donc les moyens de contrôle des naissances : quels parents entendent encore aujourd'hui que Dieu a aussi des plans précis pour chaque couple dans ce domaine où la contraception permet de presque tout contrôler ?),

* l'importance du rôle et  de la place de la femme dans le foyer ( et, par ricochet, son engagement ou non dans le monde du travail : quelle jeune femme chrétienne est encore aujourd'hui enseignée sur son identité en Christ en tant que femme, épouse et mère ?),

* l'importance de l'homme comme pilier spirituel et financier de sa famille ( combien de père de famille seront assez forts spirituellement pour maintenir leur maisonnée dans la foi et l'enseignement des Saintes Ecritures en cas de persécution ? Quel homme est encore fier aujourd'hui de pouvoir subvenir à lui seul aux besoins de son foyer ?),

* le mode de maternage des touts-petits ( notamment le choix ou non choix de l'allaitement et, de manière plus large, le choix d'un maternage proximal ou distancial  - voir la rubrique Bible et maternage pour plus de précisions),

* l'éducation des enfants ( qui va enseigner mes enfants lorsqu'ils seront en âge d'être scolarisés ? ai-je conscience qu'il n'existe pas d'enseignement neutre ? avec quels repères, quelles valeurs et selon quel état d'esprit est-ce que je veux que mes enfants grandissent ? ai-je compris que c'est à la famille en tout premier que Dieu a dévolu le mandat de conduire l'enfant sur le chemin de la foi et non pas à l'église et l'école du dimanche ? etc etc),

* la gestion de l'argent ( non seulement dans le domaine de ce que nous donnons à l'Eglise en général, mais aussi dans nos attentes à ce sujet-là : voulons -nous beaucoup d'argent pour vivre dans le superflu quitte à ce que ce soit au détriment de notre vie spirituelle et familiale? Sommes-nous sans cesse frustrés de ne pas avoir autant que d'autres et tombons-nous dans la convoitise ? Comprenons-nous que ce ne sont pas les richesses de ce monde qui donne un coeur joyeux mais des relations solides et authentiques, surtout pour nos enfants ? Sommes-nous sans cesse reconnaissants de ce que Dieu nous accorde chaque jour pour vivre ? Sommes-nous prêts à vivre plus simplement si cela est nécessaire pour pour entrer dans les projets de Dieu concernant notre famille ? )

* la santé : nous arrive-t-il encore de nous rappeler que notre corps est le temple du Saint-Esprit, que Dieu a fait de nous des créatures merveilleuses et qu'à ce titre nous sommes responsables de la qualité de vie que nous menons ( exercice physique, repos, hygiène)  et de ce que nous donnons à notre corps pour le maintenir en bon état (type de nourriture , choix du type de médication : allopathie, phytothérapie, ...) ?

* etc etc ...

 

'' Car vos pensées ne sont pas mes pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, déclare l'Eternel;

autant le ciel est élevé au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies,

et autant mes pensées sont élevées au-dessus des vôtres. ''

Esaïe 55 : 8 et 9

 

Je prie que chacun(e)  d'entre nous puisse accepter de renoncer aux idées toutes faites et aux principes de ce monde qui sont tellement ancrés dans notre mentalité, que chacun(e) accepte de se remettre en question à la lumière de la Parole de Dieu et d'examiner toutes choses comme la Bible nous y exhorte, que chacun(e) accepte le plan général de Dieu pour la famille et spécifique pour sa propre famille, que chacun(e) demeure enseignable dans tous les domaines qui constituent la vie de famille et les différents points énumérés plus haut afin que chacune de nos familles deviennent un '' morceau '' du Royaume de Dieu sur terre, afin que nos églises et notre nation soient fortes !

Repost 0
Published by heureusemaman - dans méditations hebdomadaires
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de heureusemaman
  • Le blog de heureusemaman
  • : Le but de ce blog est d'encourager les femmes en tant qu'épouses, mères et maîtresses de maison, de soutenir la famille et la maternité en ces temps difficiles.
  • Contact

Profil

  • heureusemaman
  • Je suis une  heureuse maman de 6 enfants entre 17 ans et 32 mois, mère au foyer, animatrice LLL, responsable de rencontre de mamans et enseignante de mes propres enfants  dans le cadre du homeschooling.
  • Je suis une heureuse maman de 6 enfants entre 17 ans et 32 mois, mère au foyer, animatrice LLL, responsable de rencontre de mamans et enseignante de mes propres enfants dans le cadre du homeschooling.

Ma p'tite famille :

Le papa : 47 ans, originaire de la Guadeloupe. Amoureux du jardinage et du bricolage. La maman 44 ans, institutrice qui n'a plus exercé depuis ..... hum hum ..., animatrice de réserve de La Leche League, ancienne monitrice de portage des bébés en écharpe, créatrice du concept des Rencontres de Mamans ( voir article à ce sujet) Les enfants : L'aînée , 20 ans, scolarisée à la maison de la 6ème à la Terminale (Bac L), licenciée en Langues Etrangères Appliquées (anglais - japonais), actuellement en Master 1de LEA Affaires Internationales, orientation projets culturels et humanitaires, anglais, japonais, arabe - 2 années d'avance (détectée enfant précoce)- responsable scout - piano ( 6 ans de Conservatoire) , guitare - A déjà voyagé dans plusieurs pays (dont 1 semestre d'études à Nottingham et un stage d'études en Israël)- La seconde , 18 ans, scolarisée à la maison de la 6ème à la Terminale (bac ES avec option maths renforcés),1ère année de Licence Arts Plastiques, 1 an d'avance - engagée dans le scoutisme - piano - La troisième, 14 ans, scolarisée à la maison depuis le CE1, en 3ème, piano, gymnaste et scout- La quatrième, 12 ans, scolarisée à la maison depuis le CP, en 4ème, une année d'avance, aussi détectée précoce - équitation, lecture - La cinquième, 10 ans, scolarisée à la maison depuis la MS de maternelle, CM2- au Conservatoire en violon et chant - gymnaste et scout - La sixième, 5 ans, n'a jamais été à l'école, unschooling (apprend autrement qu'en travaillant pour le moment !), très créative ! Le 7ème : dans la patrie céleste depuis le second trimestre de grossesse. Le plus heureux de nous tous :-)

Recherche

PSAUME 128

Heureux es-tu toi qui révères l'Eternel
et qui suis les chemins qu'Il a tracés !
Tu profites du travail de tes mains
Tout ira bien pour toi et tu seras heureux ...
Ta femme sera comme une vigne féconde chargée de nombreux fruits
Et, autour de ta table,
Tes enfants ressembleront à des plants d'oliviers.
Ainsi sera béni tout homme qui révère l'Eternel ...

ENCOURAGEMENT

'' Aies foi dans ta foi

  Doute de tes doutes

  Ne mets pas ta foi dans tes doutes

  Ni tes doutes dans ta foi. "

 Michel Allard

Plus précieuse que les perles

"Une femme capable, intelligente et vertueuse,

qui est  qui peut la trouver ?

Elle est beaucoup plus précieuse que des bijoux

et sa valeur est loin au-dessus des rubis ou des perles."

Proverbes 31 : 10 (version anglaise)

Citation

'' EXERCEZ VOS ENFANTS A L'AUTODISCIPLINE

 PLUTÔT QU'A LA COMPLAISANCE

PENDANT QU'ILS SONT JEUNES. '

Nancy Campbell

 (traduction libre)

 

Sur l'allaitement ..

'' Nourri aux seins de ma mère ! '' Cantique des Cantiques 8 :1

'' Je me levai le matin pour allaiter mon fils. '' I Rois 3 : 21

'' Même chez les chacals, on donne à téter, (...) cette belle qu'est mon peuple devient aussi cruelle que les autruches de la steppe. '' Lamentations 4 : 3

'' ... Les bénédictions des mamelles et du sein. '' Genèse 49 : 25

'' ' Fais ce que bon te semble. Reste ici jusqu'à ce que tu l'aies sevré. Que seul le Seigneur accomplisse Sa Parole. ' La femme resta donc et elle allaita son fils jusqu'à ce qu'elle l'eût sevré. '' I Samuel 1 : 23

 

VOIR ARTICLE '' LE MATERNAGE DANS LA BIBLE ''

 http://heureusemaman.over-blog.fr/article-29589181.html

 

Amitié

Deux amis marchaient dans  le désert.

A un moment, ils se disputèrent et l'un des deux donna une gifle à l'autre.

Ce dernier, endolori mais sans rien dire, écrivit dans le sable :

'' Aujord'hui, mon meilleur ami m'a donné une gifle. ''

Ils continuèrent à marcher puis trouvèrent une oasis dans laquelle ils décidèrent de se baigner.

Mais celui qui avait été giflé manqua de se noyer et son ami le sauva.

Quand il se fut repris, il écrivit sur une pierre :

'' Aujourd'hui, mon meilleur ami m'a sauvé la vie. ''

Celui qui avait donné la gifle et avait sauvé son ami lui demanda :

'' Quand je t'ai blessé, tu as écrit sur le sable. Maintenant, tu écris sur la pierre. Pourquoi ? ''

L'autre ami répondit :

'' Quand quelqu'un nous blesse, nous devons l'écrire dans le sable : les vents du pardon peuvent l'effacer.

Mais quand quelqu'un fait quelque chose de bien pour nous, nous devons le graver dans la pierre : aucun vent ne peut l'effacer. ''

 

                                                                             Texte anonyme.