Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 23:24

Rappel :

Les parents sont les premiers et principaux éducateurs des enfants que Dieu leur a confié. Compter sur l'école (publique, privée ou chrétienne) et /ou sur l'école du dimanche pour construire le caractère de nos enfants revient à refuser notre mandat divin à ce sujet. Ces institutions peuvent être, au mieux, des partenaires dans notre tâche éducative lorsque nous pouvons travailler en synergie avec elles mais aussi, au pire, complètement contre-productives quant aux objectifs qui sont les nôtres dans ce domaine. C'est à nous, parents, de travailler, sur la base de la Parole de Dieu, à la formation du caractère de nos enfants. Nous sommes collaborateurs avec leur divin Créateur à ce sujet et c'est une tâche de longue haleine, quotidienne, qui mobilise toutes nos ressources, tant physiques qu'affectives, intellectuelles que spirituelles. C'est une tâche qui, aussi, nous amène à poursuivre la formation de notre propre caractère ….

Introduction :

Qu'est-ce que le caractère ? Le dictionnaire nous en donne les définitions suivantes : '' manière habituelle de réagir propre à chaque personne, affirmation vigoureuse de la personnalité ''. Autrement dit, former le caractère de l'enfant selon les principes de la Parole de Dieu, c'est lui apprendre, au fur et à mesure de sa croissance et de sa maturation, à agir et réagir selon lesdits principes, c'est lui donner les matériaux de construction de sa personnalité qui lui permettront de s'affirmer au quotidien et dans toutes les situations selon son identité en Christ et selon les principes et valeurs du Royaume de Dieu. Former le caractère de l'enfant, c'est ni plus ni moins lui apprendre à être disciple. Former le caractère de l'enfant, c'est le faire passer d'une orientation centrée sur le moi à une orientation centrée sur les autres et sur Dieu. Le caractère n'est pas seulement acquis, il est aussi appris. Il est amené à être travaillé tous les jours et il est important de le considérer comme supérieur à l'apparence physique et à l'intelligence naturelle. La tâche peut sembler ardue, écrasante, impossible, décourageante. La bonne nouvelle est que nous ne sommes pas seuls pour l'accomplir : Dieu, en tant que Père, Fils et Saint-Esprit est le principal maître d’œuvre de la formation du caractère de nos enfants et Il place à nos côtés, régulièrement, des personnes qui sauront nous guider, nous épauler, nous enseigner tout au long du chemin. Et, surtout, Il ne nous demande pas d'achever la tâche : la formation du caractère de nos enfants (et du nôtre) n'est jamais terminée, nous sommes les uns et les autres en chantier permanent, de notre naissance à notre mort ! C'est une dynamique de vie dans laquelle nous marchons et entraînons nos enfants à notre suite. Et c'est en Lui seul que tout est accompli !

Ce qu'en dit la Bible :

Savez-vous que la Bible parle très précisément de la formation du caractère ? Elle nous en donne non seulement le comment mais aussi le pourquoi et les différentes étapes en II Pierre 1 : 5-8  (version du Semeur, révision 2000) :

'' … Il a voulu, par Ses dons, vous rendre conformes à ce que Dieu est … Pour cette raison même, faites tous vos efforts pour ajouter à votre foi la force de caractère, à la force de caractère la connaissance, à la connaissance la maîtrise de soi, à la maîtrise de soi l'endurance dans l'épreuve, à l'endurance l'attachement à Dieu, à cet attachement l'affection fraternelle, et à l'affection fraternelle l'amour. Car si vous possédez ces qualités, et si elles grandissent sans cesse en vous, elles vous rendront actifs et vous permettront de connaître toujours mieux notre Seigneur Jésus Christ. ''

Donc pourquoi la formation du caractère est-elle incontournable ?
Parce que c'est elle seule qui nous rendra, nous et nos enfants, conformes à Dieu, parce que c'est seulement ainsi que nous et nos enfants pourrons devenir actifs dans le Royaume de Dieu et parce que c'est seulement par elle que nous pourrons, au fil de nos vies, apprendre à connaître de mieux en mieux notre Dieu et à nous attacher à Lui. Pour, aussi,  nous rendre forts et rendre nos enfants forts dans notre foi et notre caractère, dans leur foi et leur caractère, fondés et enracinés en Christ, fermement établis en Lui, indéracinables, quelques soient les vents et marées que nous rencontrerons, qu'ils rencontreront.

Comment ?
Par Ses dons mais aussi par nos efforts !

Selon quelles étapes ?
La connaissance ( de Dieu, de sa Parole, de Son œuvre tant dans le cours de l'histoire de l'humanité que dans nos propres vies, de Son plan pour nos vies, de Son caractère, de notre identité en Lui etc …)
                                     
La maîtrise de soi (parce que nous et nos enfants connaissons les orientations de Dieu pour nos vies nous apprenons à veiller sur nous-mêmes et à effectuer les choix qui nous maintiendront  dans ces orientations, que ce soit au niveau de notre corps, de nos émotions, de notre intelligence ou de notre esprit)
                                  
L'endurance (parce que nous et nos enfants remportons des victoires, parce que nous et nos enfants vivons des expériences qui nous encouragent, qui nous montrent que '' oui c'est possible '', que '' oui Dieu veille, Dieu tient toutes choses entre Ses mains, ne nous abandonne pas '', que '' oui toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu '' , nous développons une capacité à persévérer dans les difficultés et les épreuves de la vie, confiant en Dieu, en Son œuvre, en Son amour, en sa fidélité à notre égard)
                                   
L'attachement à Dieu ( plus nous sommes au bénéfice de l'amour divin et plus nous aimons Dieu)
                                    
L'affection fraternelle (plus nous et nos enfants sommes au bénéfice de la miséricorde de Dieu, plus nous prenons conscience de sa grâce dans nos vies et plus nous devenons aptes à aimer les autres de manière inconditionnelle, à leur manifester la même grâce que celle que nous bénéficions de la part de notre divin Maître)
                                             
L'amour (dans toute sa dimension de I Corinthiens 13) , inconditionnel, objectif ultime de toute cette formation de notre caractère et de celui de nos enfants. L'amour, essence même de Dieu et sans la manifestation duquel le monde ne peut pas croire.

Il est bien entendu évident  que Dieu nous fait cheminer, nous et nos enfants, au travers de ses différentes étapes  non pas nécessairement de manière toujours linéaire  mais par une dynamique de va-et-vient, d'allers et retours qui forment, tout au long de notre vie et de celle de nos enfants, notre caractère dans ses différents aspects, au fil des circonstances, des rencontres, des épreuves …

Un exemple biblique :     

I Samuel 2 et 3 : le caractère des fils d'Eli n'a pas été formé, ce qui les amène à de mauvais comportements les rendant inaptes au rôle de dirigeant. Dieu reprend personnellement Eli à ce sujet et les fils de celui-ci meurent peu de temps après. Samuel, par contre, le fils de Anne, est consacré à Dieu et enseigné (par Eli!) dans le Temple, ce qui amène cet enfant à une position de maturité et de direction.

Exemples de qualités de caractère :  

droiture, obéissance, persévérance, ponctualité, ordre, endurance, patience, sens des responsabilités,  respect, reconnaissance, soin, fiabilité (être quelqu'un sur qui on peut compter), maîtrise de soi, pardon, sincérité, équité, politesse, les fruits de l'esprit etc ….

               

Pistes concrètes pour former le caractère de l'enfant :

La formation du caractère est toujours intentionnelle ; qu'elle soit formelle ou informelle. Pour agir au mieux, gardons bien en tête que son but n'est pas de rendre l'enfant plus maniable, mais de le préparer à servir et à être une bénédiction pour les autres.

1) De manière formelle :

Étudier un trait de caractère durant 1 ou 2 semaines et prier spécifiquement pour celui-ci.

Afficher le nom de la qualité, sa définition, son opposé et la référence biblique (voir ci-dessous).

Constituer avec l'enfant un carnet de caractère contenant les informations affichées (et tout ce qui peut l'enrichir)

Mémoriser le trait de caractère, sa définition et le verset biblique correspondant.

Donner des exemples positifs (histoires, anecdotes, exemples etc …) et en discuter.

Idem avec des exemples négatifs.

Étudier des personnages de la Bible qui illustrent des traits positifs ou négatifs.

Mettre en scène des traits de caractère (sketchs, marionnettes, scénettes, etc …)

Lire des albums pour enfants / des livres en étant attentif aux traits de caractère qu'on y trouve.

Écrire des histoires avec l'enfant / faire écrire des histoires par l'enfant en se fixant comme objectif d'illustrer l'un ou l'autre trait de caractère (positif ou négatif).

Chants.

2) De manière informelle :

Les situations de la vie de tous les jours offrent de multiples occasions de mettre en pratique les traits de caractère enseignés formellement. Bien penser à utiliser le vocabulaire qui y correspond (nommer le trait de caractère). La Bible nous dit, dans le livre du Deutéronome, d'enseigner l'enfant en chemin. Cela s'applique aisément à la formation du caractère. N'oublions pas non plus que nous sommes un modèle pour nos enfants et que nous constituons un élément déterminant dans le processus de formation du caractère (d'où l'importance de ne pas oublier que notre propre caractère a encore besoin et est encore en formation …). posons-nous donc les questions suivantes : sommes-nous conséquent(e)s ? Équitables ? Ponctuel(le)s ? Soigneux(ses) ? Ordonné(e)s ? etc …. La Bible nous dit que '' le disciple n'est pas plus grand que son maître '' (Matthieu 10:24-25). Nos enfants sont nos premiers disciples, ne nous étonnons donc pas lorsqu'ils manifestent certains traits de caractère qui nous ressemblent (positifs ou négatifs).

Enfin, la prière est toujours l 'élément essentiel car nous ne sommes que co-ouvriers avec Christ qui, seul, a le pouvoir de transformer nos caractères. Et lorsque certains domaines sont particulièrement faibles, il est indispensable de confesser la Parole de Dieu sur la vie de nos enfants, de proclamer les vérités bibliques sur eux, de considérer la vérité de ce qu'ils sont en Christ pour que cette vérité devienne réalité dans leur vie. Il peut parfois aussi être nécessaire, en plus de tout cela, lorsque nous ne constatons aucune évolution positive au fil des années malgré tous nos efforts et ceux de l'enfant, malgré toutes nos prières, de penser à consulter un psychologue (afin d'avoir une compréhension du problème qui nous amènera à cibler nos prières, à mettre en place une pédagogie et/ou une stratégie pour que la situation évolue favorablement), mais aussi d'envisager, pourquoi pas, un processus de délivrance : de nombreux témoignages attestent de changements radicaux et durables là où tout semblait vain avant la délivrance.


Liste de traits de caractère positifs, avec leur définition selon la Bible et une référence biblique :
             

VERACITE
Mériter la confiance future en rapportant fidèlement des faits passés.
Ephésiens 4 : 5


VIGILANCE
Être conscient de ce qui se passe autour de moi afin d'y répondre de façon appropriée.
Marc 14 : 38


MAITRISE DE SOI
Obéissance instantanée aux incitations initiales de l'Esprit de Dieu.
Galates 5 : 24-25


SAGESSE
Voir et agir face aux situations de la vie quotidienne en ayant crainte de Dieu.
Proverbes 9 : 10


INGENIOSITE
Utiliser avec sagesse ce que les autres négligeraient et abandonneraient en temps normal.
Luc 16 : 10


ORDRE
Me préparer moi-même, préparer ceux et ce qui m'entourent afin d'atteindre la plus grande efficacité.
I Corinthiens 14 : 40


PREVENANCE
Montrer la valeur d'une personne en portant toute son attention sur ses paroles et ses émotions.
Hébreux 2 : 1


OBEISSANCE
Avoir la liberté d'être créatif sous la protection d'une autorité mise en place par Dieu.
2 Corinthiens 10 : 5


HOSPITALITE
Partager joyeusement ma nourriture, mon abri et un rafraîchissement spirituel avec ceux que Dieu place sur ma route.
Hébreux 13 : 2


RESPECT
Être conscient de la façon dont Dieu travaille à travers les gens et les choses qui m'entourent pour faire grandir en moi le caractère de Christ.
Proverbes 23 : 17-18


DISCERNEMENT
Capacité que Dieu me donne de comprendre le pourquoi de ce qui (m')arrive.
I Samuel 16 : 7


ECONOMIE
Ne pas me laisser et laisser les autres se consacrer à des choses inutiles.
Luc 16 : 11


INITIATIVE
Reconnaître et faire ce qui a besoin d'être fait avant qu'on me le demande.
Romains 12 : 21


SENSIBILITE
Exercer mes sentiments afin de pouvoir discerner le véritable état d'esprit et les émotions de ceux qui m'entourent.
Romains 12 : 15


SINCERITE
Désirer faire ce qui est bien en employant des motifs transparents.
I Pierre 1 : 22


GENEROSITE
Réaliser que tout ce que j'ai appartient à Dieu et l'utiliser en conséquence.
II Corinthiens 9 : 6


DILIGENCE
Se représenter chaque tâche comme une mission spéciale donnée par Dieu et employer toutes mes capacités pour l'accomplir.
Colossiens 3 : 23


FOI
S'attendre à ce que Dieu à l'intention de faire dans une certaine situation et agir en accord avec Ses intentions.
Hébreux 11 : 1


SATISFACTION
Réaliser que Dieu a pourvu à tout ce dont j'ai besoin pour être dès à présent heureux.
I Timothée 6 : 6


RESPONSABILITE
Savoir et faire ce que les hommes attendent de moi.
Romains 14 : 12


JUSTICE
Responsabilité personnelle quant aux préceptes invariables de Dieu.
Michée 6 : 8


VERTU
L'excellence et la pureté morale qui rayonnent dans ma vie lorsque j'obéis à la Parole de Dieu.
II Pierre 1: 5


HUMEUR JOYEUSE
L'enthousiasme spontané de mon esprit lorsque mon âme est en communion avec le Seigneur.
Psaume 16 : 11

METICULOSITE
Connaître les facteurs qui diminuent l'efficacité de mon travail ou de mes mots s'ils sont négligés.
Proverbes 18 : 15


PRUDENCE
Être capable d'éviter les mots, les actes et les attitudes qui pourraient aboutir à des conséquences indésirables.
Proverbes 22 : 3


EXACTITUDE
Montrer un grand respect pour mon prochain et son temps.
Ecclésiaste 3 : 1


HUMILITE
Reconnaître qu'en fait Dieu et les hommes sont responsables de la réussite de ma vie.
Jacques 4 : 6


COMPASSION
Investir tout ce qu'il faut pour soigner les blessures intérieures de mon prochain.
I Jean 3 : 17


HARDIESSE
Être sûr que ce que j'ai à dire ou à faire est vrai et juste et dans la vision même de Dieu.
Actes 4 : 29


SOUPLESSE
Ne pas prendre à cœur des projets ou des idées qui pourraient être bouleversés par Dieu ou par les hommes.
Colossiens 3 : 2

SERIEUX
Accomplir ce que j'ai accepté de faire même si cela  demande un sacrifice inattendu.
Psaume 15 : 4


AMOUR
Répondre aux besoins fondamentaux du prochain sans que la motivation en soit une récompense personnelle.
I Corinthiens 13 :3


 TOLERANCE
Accepter son prochain comme seul témoignage des qualités d'un tempérament spécifique selon différents degrés de maturité.
Philippiens 2 : 2


CATEGORIQUE
Être capable de prendre des décisions difficiles en se basant sur la volonté et le plan de Dieu.
Jacques 1 : 5


DOUCEUR
Montrer une attention et un soin personnel quant aux besoins du prochain.
I Thessaloniciens 2 : 7


PARDON
Oublier les dettes de ceux qui m'ont fait du tort et laisser Dieu les aimer au travers de moi.
Ephésiens 4 : 32


DISPONIBILITE
Placer mon temps et mes priorités après les souhaits de ceux que je sers.
Philippiens 2 : 20-21


SECURITE
Structurer ma vie en fonction de ce qui est éternel et qui ne peut être détruit ou enlevé.
Jean 6 : 27


CREATIVITE
Aborder un besoin, un devoir, une idée avec une nouvelle perspective.
Romains 12 : 2

CIRCONSPECTION
Savoir combien une bonne synchronisation est importante pour la réalisation de bonnes actions.
Proverbes 19 : 2

DETERMINATION
Avoir pour but d'accomplir les desseins de Dieu, peu importe l'adversité.
II Timothée 4 : 7-8


DEFERENCE
Restreindre ma liberté afin de ne pas heurter les opinions de ceux que Dieu m'appelle à servir.
Romains 14 : 21


PERSUASION
Guider les vérités vitales autour des barrages intellectuels de mon prochain.
II Timothée 2 : 24


RESISTANCE
La force intérieure de résister à la pression afin de donner le meilleur pour Dieu.
Galates 6 : 9


PATIENCE
Accepter une situation difficile comme venant de Dieu sans lui donner de date limite pour la régler.
Romains 5 : 3-4

ENTHOUSIASME
Exprimer avec mon esprit la joie de mon âme.
I Thessaloniciens 5 : 16-19


RECONNAISSANCE
Faire connaître à Dieu et aux hommes de quelle façon ils ont enrichi ma vie.
I Corinthiens 4 : 7


LOYAUTE
Se servir des moments difficiles pour prouver mon engagement envers Dieu et les hommes qu'il m'a appelé à servir.
Jean 15 : 13

SERENITE
Céder mes droits et mes attentes à Dieu.
Psaume 62 : 5


Liste des qualités ci-desuus avec leurs contraires :

Véracité # déformation
Vigilance # inattention
Maîtrise de soi # satisfaction de soi-même
Sagesse #  penchants humains
Ingéniosité # gaspillage
Ordre # désorganisation
Prévenance # indifférence
Obéissance #  obstination
Hospitalité #  isolement
Respect # manque d'égards
Discernement #  jugement
Économie # extravagance
Initiative #  manque de réaction
Sensibilité # dureté de cœur
Sincérité # hypocrisie
Générosité # avarice
Diligence # indolence
Foi #  supposition
Satisfaction # convoitise
Responsabilité # manque de sérieux
Justice # partialité
Vertu # impureté
Humeur joyeuse # apitoiement sur soi-même
Méticulosité # superficialité
Prudence # naïveté
Exactitude # manque de ponctualité
Humilité # fierté
Compassion # indifférence
Hardiesse # crainte
Souplesse # résistance
Sérieux # inconséquence
Amour # égoïsme
Tolérance # préjugés
Catégorique # partagé
Douceur # rudesse
Pardon # rejet
Disponibilité # égocentrisme
Sécurité # anxiété
Créativité # manque d'imagination
Circonspection # impétuosité
Détermination # timidité
Déférence # insolence
Persuasion # contestation
Résistance # renoncement
Patience # agitation
Enthousiasme # apathie
Reconnaissance # ingratitude
Loyauté # infidélité
Sérénité # énervement



Partager cet article

Repost 0
Published by heureusemaman - dans Education chrétienne
commenter cet article

commentaires

Marina 05/03/2016 13:44

Merci pour ce blog. Je n'ai pas encore tout lu. Mère de 4 petits (6, 5, 3 et 2 ans) non scolarisés, à la maison, je serais heureuse d'avoir des contacts avec des familles chrétiennes et non scolarisées en France , de préférence près de chez moi. Nous habitons dans le Béarn à Oloron. Les enfants aiment voir du monde, mais il n'y p pas du tout (à ma connaissance) de familles descolarisées qui partagent notre foi et nos valeurs.
Marina

Marianne 08/03/2014 07:10

Merci pour cet article; vos blogs sont une source d'inspiration pour l'éducation de mes enfants.

Que Dieu vous bénisse.

Présentation

  • : Le blog de heureusemaman
  • Le blog de heureusemaman
  • : Le but de ce blog est d'encourager les femmes en tant qu'épouses, mères et maîtresses de maison, de soutenir la famille et la maternité en ces temps difficiles.
  • Contact

Profil

  • heureusemaman
  • Je suis une  heureuse maman de 6 enfants entre 17 ans et 32 mois, mère au foyer, animatrice LLL, responsable de rencontre de mamans et enseignante de mes propres enfants  dans le cadre du homeschooling.
  • Je suis une heureuse maman de 6 enfants entre 17 ans et 32 mois, mère au foyer, animatrice LLL, responsable de rencontre de mamans et enseignante de mes propres enfants dans le cadre du homeschooling.

Ma p'tite famille :

Le papa : 47 ans, originaire de la Guadeloupe. Amoureux du jardinage et du bricolage. La maman 44 ans, institutrice qui n'a plus exercé depuis ..... hum hum ..., animatrice de réserve de La Leche League, ancienne monitrice de portage des bébés en écharpe, créatrice du concept des Rencontres de Mamans ( voir article à ce sujet) Les enfants : L'aînée , 20 ans, scolarisée à la maison de la 6ème à la Terminale (Bac L), licenciée en Langues Etrangères Appliquées (anglais - japonais), actuellement en Master 1de LEA Affaires Internationales, orientation projets culturels et humanitaires, anglais, japonais, arabe - 2 années d'avance (détectée enfant précoce)- responsable scout - piano ( 6 ans de Conservatoire) , guitare - A déjà voyagé dans plusieurs pays (dont 1 semestre d'études à Nottingham et un stage d'études en Israël)- La seconde , 18 ans, scolarisée à la maison de la 6ème à la Terminale (bac ES avec option maths renforcés),1ère année de Licence Arts Plastiques, 1 an d'avance - engagée dans le scoutisme - piano - La troisième, 14 ans, scolarisée à la maison depuis le CE1, en 3ème, piano, gymnaste et scout- La quatrième, 12 ans, scolarisée à la maison depuis le CP, en 4ème, une année d'avance, aussi détectée précoce - équitation, lecture - La cinquième, 10 ans, scolarisée à la maison depuis la MS de maternelle, CM2- au Conservatoire en violon et chant - gymnaste et scout - La sixième, 5 ans, n'a jamais été à l'école, unschooling (apprend autrement qu'en travaillant pour le moment !), très créative ! Le 7ème : dans la patrie céleste depuis le second trimestre de grossesse. Le plus heureux de nous tous :-)

Recherche

PSAUME 128

Heureux es-tu toi qui révères l'Eternel
et qui suis les chemins qu'Il a tracés !
Tu profites du travail de tes mains
Tout ira bien pour toi et tu seras heureux ...
Ta femme sera comme une vigne féconde chargée de nombreux fruits
Et, autour de ta table,
Tes enfants ressembleront à des plants d'oliviers.
Ainsi sera béni tout homme qui révère l'Eternel ...

ENCOURAGEMENT

'' Aies foi dans ta foi

  Doute de tes doutes

  Ne mets pas ta foi dans tes doutes

  Ni tes doutes dans ta foi. "

 Michel Allard

Plus précieuse que les perles

"Une femme capable, intelligente et vertueuse,

qui est  qui peut la trouver ?

Elle est beaucoup plus précieuse que des bijoux

et sa valeur est loin au-dessus des rubis ou des perles."

Proverbes 31 : 10 (version anglaise)

Citation

'' EXERCEZ VOS ENFANTS A L'AUTODISCIPLINE

 PLUTÔT QU'A LA COMPLAISANCE

PENDANT QU'ILS SONT JEUNES. '

Nancy Campbell

 (traduction libre)

 

Sur l'allaitement ..

'' Nourri aux seins de ma mère ! '' Cantique des Cantiques 8 :1

'' Je me levai le matin pour allaiter mon fils. '' I Rois 3 : 21

'' Même chez les chacals, on donne à téter, (...) cette belle qu'est mon peuple devient aussi cruelle que les autruches de la steppe. '' Lamentations 4 : 3

'' ... Les bénédictions des mamelles et du sein. '' Genèse 49 : 25

'' ' Fais ce que bon te semble. Reste ici jusqu'à ce que tu l'aies sevré. Que seul le Seigneur accomplisse Sa Parole. ' La femme resta donc et elle allaita son fils jusqu'à ce qu'elle l'eût sevré. '' I Samuel 1 : 23

 

VOIR ARTICLE '' LE MATERNAGE DANS LA BIBLE ''

 http://heureusemaman.over-blog.fr/article-29589181.html

 

Amitié

Deux amis marchaient dans  le désert.

A un moment, ils se disputèrent et l'un des deux donna une gifle à l'autre.

Ce dernier, endolori mais sans rien dire, écrivit dans le sable :

'' Aujord'hui, mon meilleur ami m'a donné une gifle. ''

Ils continuèrent à marcher puis trouvèrent une oasis dans laquelle ils décidèrent de se baigner.

Mais celui qui avait été giflé manqua de se noyer et son ami le sauva.

Quand il se fut repris, il écrivit sur une pierre :

'' Aujourd'hui, mon meilleur ami m'a sauvé la vie. ''

Celui qui avait donné la gifle et avait sauvé son ami lui demanda :

'' Quand je t'ai blessé, tu as écrit sur le sable. Maintenant, tu écris sur la pierre. Pourquoi ? ''

L'autre ami répondit :

'' Quand quelqu'un nous blesse, nous devons l'écrire dans le sable : les vents du pardon peuvent l'effacer.

Mais quand quelqu'un fait quelque chose de bien pour nous, nous devons le graver dans la pierre : aucun vent ne peut l'effacer. ''

 

                                                                             Texte anonyme.